2019-05-23T14:54:50Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/attractivite-tourisme/debord-loire/debordvelo675.jpg

Actualités Publié le 23 mai 2019

Faites du vélo roule pour Débord de Loire

Organisée par Place au Vélo, la manifestation prend la roue de l’événement majeur du printemps : Débord de Loire. L’occasion de tester de nombreux vélos mais aussi d’escorter la parade nautique !

La grande vélo-parade permettra d’admirer la parade nautique de Débord de Loire, emmenée par l’Hermione et le Belem.
La grande vélo-parade permettra d’admirer la parade nautique de Débord de Loire, emmenée par l’Hermione et le Belem.

L’Association culturelle de l’été et Place au Vélo s’associent pour permettre au public de Débord de Loire de vivre l’événement à vélo. Temps fort de la manifestation, une grande vélo-parade permettra d’admirer la parade nautique, emmenée par l’Hermione et le Belem, au guidon d’une petite reine.

« Bateaux et vélos vont à la même vitesse, explique Annie-Claude Thiolat, présidente de Place au Vélo. Samedi, à l’heure où la flotte fluviale et la flotte nautique se rejoindront à Couëron pour voguer vers le Pont Anne-de-Bretagne, une grande famille de cyclistes roulera auprès d’elle sur les rives de Loire au son d’une fanfare ». Accessible à tous, le joyeux cortège se rassemblera à 19h30 sur les quais de Couëron avec, en tête, tous les vélos fous de l’atelier de réparation coopérative de Chantenay et Vélocampus pour un moment unique et convivial.

Pour permettre à chacun de vivre l’île de Nantes et les animations de Débord de Loire, Place au  vélo anime également un cyclovillage sur le parc des Chantiers (samedi et dimanche). Au programme : une piste d’essai pour tester une multitude de vélos – classiques, électriques, hollandais, cargos, solidaires, tandems, fous, pliants, draisiennes – mais aussi des jeux concours autour du vélo, avec de nombreux accessoires à gagner !
Activateur de changement de pratique de mobilité, l’association incite les participants à l’événement à venir à vélo et organise les conditions d’accueil des cyclistes ce week-end à Nantes. « En raison de l’étendue des animations proposées, et en sachant que 80 % des émissions de gaz à effet de serre d’un événement sont liés aux transports, faire du vélo sera le meilleur moyen de vivre cet événement qui met en lumière la Loire et ses acteurs », rappelle la présidente. Tous en selle !