2019-05-21T10:45:46Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/attractivite-tourisme/debord-loire/debordloireaff675.jpg

Actualités Publié le 21 mai 2019

Tout savoir sur Débord de Loire

La 2e édition de la grande fête du fleuve aura lieu du 23 au 26 mai 2019, à l’échelle de l’estuaire. Seize communes sont mobilisées, dont huit dans la métropole nantaise. Plan de route.

Nautisme, culture et patrimoine sont au programme de l’événement festif.
Nautisme, culture et patrimoine sont au programme de l’événement festif.

A comme ambition

Créée en 2016 à l’issue du Grand Débat sur la Loire, Débord de Loire se veut une « manifestation fédératrice et populaire » qui mobilise les acteurs du territoire : collectivités, professionnels de la filière nautique et du port, artistes, associations, entreprises… En ce qui concerne la métropole nantaise, l’édition 2019 s’inclut dans « une conjonction d’événements en lien avec le nautisme », souligne Fabrice Roussel, vice-président de Nantes Métropole en charge des coopérations métropolitaines et du tourisme. L’événement festif sera suivi de la Solitaire du Figaro, à partir du 27 mai, puis de La Mer XXL première « exposition universelle sur le thème de la mer », du 29 juin au 10 juillet au parc expo de la Beaujoire.

D comme Danse

« La ligne artistique de Débord de Loire, c’est : danser sur la Loire », lance Cécilia Guéguéno, programmatrice à l’Association culturelle de l'été (ACE). Deux grands spectacles participatifs sont programmés sur le pont Anne-de-Bretagne : la Soul Train Line géante samedi et The Color of Time, une déambulation dansée pleine de couleurs, le dimanche. Carte blanche est donnée au chorégraphe nantais Yvann Alexandre, qui interviendra sur la « plage du Port ». Une croisière dance-floor sera proposée au départ de la gare maritime. Et les bals vont se multiplier à Nantes, Couëron, Saint-Jean-de-Boiseau.

F comme flottilles

Colonne vertébrale de l’événement, le rassemblement nautique devrait aligner environ 200 bateaux samedi 25. « Nous aurons une flotte fluviale et une flotte maritime », précise Marc Tourneux, directeur nautique de l’ACE. La première s’élancera de Mauves à Couëron / Le Pellerin, la seconde remontera le fleuve à partir de Saint-Nazaire, et les deux flottilles réunies se retrouveront un peu avant 20 h avant de gagner le port de Nantes. À noter : certains bateaux proposeront des croisières.

La carte de l'Estuaire de la Loire.
La carte de l'Estuaire de la Loire.

F comme féerie

S’il fallait donner LE temps fort à ne pas manquer, ce serait l’arrivée de la grande parade nautique à Nantes, samedi soir. « Ce sera puissant, promet Loïc Breteau, directeur de l’ACE qui pilote l’événement. La mise en lumière des quais va créer une ambiance féerique : la Loire sera comme une scène et le port un décor. On veut emmener le public dans un imaginaire lié au fleuve, raconter les liens de Nantes avec l’eau, l’estuaire, l’océan... »

H comme Hermione

La frégate de La Fayette s’était échouée en 1793 au large du Croisic. Reconstruite à l’identique à Rochefort entre 1997 et 2014, elle est l’invitée d’honneur du 2e Débord de Loire. Elle mènera la flotte maritime au côté du Belem, le trois-mâts nantais. Les deux navires pourront être visités le dimanche à Nantes.

M comme métiers

« Débord de Loire est l’occasion de nous faire connaître et partager un peu ce qu’est la réalité portuaire », note Pascal Fréneau, secrétaire général de Nantes Saint-Nazaire Port, l’un des principaux partenaires de la manifestation. La structure proposera notamment de découvrir les métiers liés à ses activités, à travers une exposition photo. Samedi matin, une visite à vélo exceptionnelle du port de Cheviré est proposée (sur inscriptions à com@nantes.port.fr).

P comme patrimoine

Avec le nautisme et la danse, c’est la 3e grand axe de Débord de Loire 2019. Du port antique de Ratatium, expliqué au Chronographe à Rezé, au grand projet urbain de la Petite-Hollande, , Débord de Loire s'intéressera aussi aux anciens villages de pêcheurs de Bouguenais, les plages de Saint-Sébastien, les chantiers navals et les docks de Nantes. De multiples propositions sont attendues : conférences, expositions, balade photographique, visites guidées…

Q comme quais

Le cœur de la fête se situera à Nantes entre le quai d’Aiguillon, le pont Anne-de-Bretagne et le parc des Chantiers. Le quai d’Aiguillon accueillera le village du Port, où sera aménagée une plage et seront proposées des animations culturelles ou pour les enfants, des stands de restauration… Son pendant, le Village des Chantiers, est attendu sur l’autre rive.

T comme table ronde

« Défis de Loire » : c’est l’intitulé de cet événement ouvert à tous accueilli au siège du CIC Ouest à Nantes, mercredi 22 mai de 11h30 à 14h. Acteurs de l’estuaire, entrepreneurs et navigateurs croiseront leurs regards sur les défis autour de la Loire et de l’innovation nautique. Sont déjà annoncés Jean-Luc Van Den Heede, Olivier Trétaut, Benoît Marie…

V comme vélo

Partenaire de Débord de Loire, Place au vélo concocte plusieurs temps forts. Une vélo-parade le samedi soir, au départ de Couëron, suivra sur route la grand parade nautique jusqu’au port de Nantes. Tout le week-end, le Cyclo-village accueillera le public parc des Chantiers, et des voies seront réservées aux cyclistes de ce même parc jusqu’à la carrière Miséry.

 

À noter