2022-04-15T11:58:51Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/terrasses%20rue%20pietonnes/rue%20leon%20jamin_675.jpg

Actualités Publié le 15 avril 2022

Terrasses et rues piétonnes : Nantes repasse en mode été

À partir du 15 avril et jusqu'au 15 octobre 2022, 13 rues sont rendues piétonnes à Nantes. Les terrasses estivales sont mises en place à la même période. Explications.

L’espace libéré de la voiture permet de voir naître de nouveaux usages où les enfants viennent jouer librement dans la rue et où les voisins organisent de manière informelle des repas entre eux.
L’espace libéré de la voiture permet de voir naître de nouveaux usages où les enfants viennent jouer librement dans la rue et où les voisins organisent de manière informelle des repas entre eux.
Consulter la carte de piétonnisation temporaire (PDF ; 1 Mo)

Quelles rues sont concernées ?

Les beaux jours sont de retour et avec eux, les rues piétonnes temporaires ! L’idée : apaiser la circulation pour faire la part belle aux mobilités douces et faciliter l’animation de l'espace public par les habitants et les commerçants. Du 15 avril au 15 octobre 2022, dix rues sont ainsi rendues aux piétons selon les modalités suivantes :

    • piétonnisation 24 h/24 : rues Saint-Léonard, Cheval-Blanc, du Marais et Armand-Brossard, rue Grande-Biesse ;
    • piétonnisation en soirée : rues Joffre et Lebrun (19h à 1h30), rue des Carmélites (16h à 1h30 en semaine, 11h à 1h30 le week-end), rues Fouré et de Colmar (19h à 1h30).
Pour rappel, trois rues du centre-ville sont devenues définitivement piétonnes à l’automne 2021 : Beausoleil, Léon-Blum et Léon-Jamin.

Comment ça fonctionne ?

Les piétonnisations temporaires répondent à une demande de commerçants et/ou d’habitants, regroupés au sein d’une association ou d’un collectif. Les rues concernées sont fermées à la circulation par l’installation de barrières et le stationnement est neutralisé. Après chaque passage d’une voiture, il est demandé aux automobilistes de refermer la barrière derrière eux. Les commerçants sont chargés de veiller à la bonne fermeture de la barrière, mais chacun peut prendre l’initiative de la fermer si celle-ci est restée ouverte.

Pourquoi avoir renouvelé les piétonnisations ?

Après le déploiement de l’été 2021, la Ville a consulté en octobre les habitants et commerçants des rues concernées, en les questionnant sur les aménagements, la gestion quotidienne, les animations et la communication. Les 400 questionnaires recueillis ont conforté la démarche : la suppression de la circulation, la végétalisation ont permis, selon les répondants, d’améliorer et d’apaiser leur cadre de vie. L’évaluation a aussi permis des ajustements, en particulier la rédaction d’une nouvelle charte CHR (cafés, hôtels, restaurants) pour les terrasses.

Après deux années marquées par un contexte inédit, je suis particulièrement heureuse de pouvoir annoncer la mise en place de cette charte qui permet le retour des terrasses estivales, accompagnée de nouvelles piétonnisations de rues. Expérimentés en pleine période de crise, attendus aujourd'hui par les habitants, ces deux dispositifs ont été l'objet d'une concertation étroite, tant avec les acteurs économiques qu'avec les riverains, et contribueront à la convivialité de cette nouvelle période estivale.

Johanna Rolland, maire de Nantes, présidente de Nantes Métropole.

Jusqu’où peuvent s’étendre les terrasses ?

En 2020 et 2021, les restaurateurs et cafetiers nantais ont pu étendre gratuitement leur terrasse afin de respecter les règles de distanciation sociale et garantir une activité économique suffisante. La nouvelle charte CHR, élaboré entre la Ville, la Métropole et les organisations de professionnels, redéfinit les règles. Les terrasses peuvent ainsi être augmentées du 15 avril au 15 octobre à hauteur de 50% maximum pour les établissements détenant une terrasse de plus de 20 m², et à hauteur de 100 % maximum pour les établissements détenant une terrasse de moins de 20 m². Les établissements doivent s’engager à respecter strictement les flux piétons, personnes à mobilité réduite (PMR) et véhicules de secours et d’intervention, et ne pas obstruer les portes d’immeuble. Les planchers des terrasses temporaires doivent être accessible aux PMR.

Comment sont encadrées les animations des rues et terrasses ?

Un comité de piétonnisation est désormais organisé par rue et définit les aménagements à réaliser, les animations à organiser. Chaque comité se voit accorder par la Ville une enveloppe financière afin d'organiser des temps conviviaux, sans dépasser 22h. Les animations musicales sur l’espace public sont quant à elles autorisées uniquement :
    • les mercredis de 19h à 21h,
    • les jeudis, vendredis et samedis de 19h à 22h,
    • les dimanches de 11h à 15h.