2020-03-31T17:53:06Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/qfan%20coronavirus/mediatnum800.jpg

Actualités

Bibliothèque : l’accès aux ressources numériques facilité

Abonnez-vous ou réabonnez-vous au réseau nantais de lecture publique, et profitez de ses ressources numériques !

Plus de 5 000 films et documentaires sont disponibles sur la médiathèque numérique.
Plus de 5 000 films et documentaires sont disponibles sur la médiathèque numérique.

La crise sanitaire a contraint les services de la collectivité à s’adapter, et la Bibliothèque de Nantes ne fait pas exception. 

Première mesure : le site de e-démarches de Nantes Métropole permet de se réabonner en ligne, voire de s’abonner pour la première fois. Dans ce cas, vos identifiants vous seront envoyés par mail sous 72h environ (votre carte pourra être récupérée auprès de la bibliothèque de votre choix à la réouverture). « Ce e-service existe depuis l’an dernier, mais les possibilités de réabonnement ont dû être  suspendues lors de l’entrée en confinement, précise Agnès Marcetteau, directrice du réseau. Aujourd’hui, dans la mesure où l’abonnement au réseau permet d’accéder aux ressources numériques, il a été décidé que les Nantais qui ne sont pas abonnés pourraient le faire en ligne. »

Il s’agit bien, en effet, de faciliter l’accès aux nombreuses ressources numériques de la Bibliothèque. Et d’abord sa médiathèque numérique, qui comprend plus de 5 000 films dont le meilleur du catalogue d'Arte VOD (grands documentaires, collections emblématiques, spectacles, émissions phares, cinéma patrimonial et contemporain) et la collection d'Universciné (près de 850 films français et étrangers), disponibles en streaming ou téléchargement. Bonne nouvelle, « le quota a été augmenté de 4 à 6 films par mois pendant la période de confinement », souligne la responsable.

Parmi les autres ressources en ligne disponibles pour les abonnés : la plateforme de streaming musical DiMusic dédiée à la diversité culturelle et aux labels indépendants, presse et revue de presse, bande dessinée (Iznéo), ainsi qu’un bouquet de plateformes dédiées à l’autoformation (soutien scolaire, apprentissage de l’anglais...).

A noter enfin que la Bibliothèque de Nantes met en ligne sur son site, à compter du 31 mars, une sélection de ressources rendues accessibles par les acteurs culturels du pays – à l’image de Gallica, site patrimonial développé par la Bibliothèque nationale.

J’y vais !

Ça peut vous intéresser