2020-04-24T09:34:32Z https://metropole.nantes.fr/files/images/nantes-entraide/solidaire/overtheblues675.png

Article d'info Publié le 24 avril 2020

Over the blues fournit des sur-blouses aux soignants

Comme pour les masques, des couturières se sont mobilisées pour fabriquer des sur-blouses pour le personnel soignant. Over the blues 44 fait chauffer les machines à coudre !

Over the blues
Les bénévoles de l'association Over the Blues se mobilisent pour la conception et la fabrication de sur-blouses pour les soignants.

Face à la pénurie de matériel médical, la couturière versaillaise Aude de Montille a réalisé un patron, validé par le personnel soignant, pour coudre des sur-blouses en tissu. Son appel à des petites mains bénévoles a été entendu et son amie Priscille de la Haye a créé l’antenne nantaise il y a 10 jours. « Nous sommes 75 couturières, 5 livreurs et une dizaine pour gérer l’organisation, précise-t-elle. Notre objectif est de donner des sur-blouses aux soignants en travaillant durablement avec du tissu, pour éviter le jetable. »

En recherche de couturières bénévoles

Des kilos de draps 100% coton ont été donnés par des particuliers qui ont permis de réaliser et livrer 150 sur-blouses et de commencer à coudre les 600 autres déjà commandées. Chaque sur-blouse confectionnée est vérifiée avant la livraison qui est soignée avec toujours un petit mot ou un dessin d’enfant à destination des soignants. L’association cherche de nouvelles couturières ou couturiers bénévoles pour aider à satisfaire les demandes.

Pour Priscille de la Haye, c’est une autre manière de vivre son confinement. « Je suis contente de donner de mon temps et de mon énergie pour aider les soignants qui ont besoin de matériel et de soutien. Je suis heureuse qu’il y ait autant de gens prêt à s’investir. » Elle lance d’ailleurs un appel pour trouver une entreprise qui pourrait donner de grands sacs en kraft pour les livraisons.

À noter

Ça peut vous intéresser