2024-02-12T18:51:26Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/quai-plantes/quaidesplant675.jpg

Travaux : les arbres de Quai des plantes se déplacent

Actualités - Mis à jour le 12 février 2024

En 2018, le quai de la Fosse a été transformé en pépinière éphémère, avec des arbres, un verger, des transats et une guinguette. À partir du 14 février 2024, ces arbres cultivés en pot vont être transférés pour que débutent les travaux dans le cœur de la métropole.

La pépinière éphémère de Quai des plantes a été aménagée en 2018 pour offrir une promenade verte de 600 mètres entre le pont Anne-de-Bretagne et la gare maritime, avant-goût de la transformation du quai de la Fosse.
La pépinière éphémère de Quai des plantes a été aménagée en 2018 pour offrir une promenade verte de 600 mètres entre le pont Anne-de-Bretagne et la gare maritime, avant-goût de la transformation du quai de la Fosse.

Pendant six ans, du pont Anne-de-Bretagne jusqu’à la gare maritime, les bords de Loire se sont transformés en pépinière éphémère. Le site, baptisé Quai des plantes, offrait aux Nantaises et aux Nantais une promenade verte d’environ 600 mètres, réunissant plusieurs centaines d’arbres de 200 variétés différentes issus de la pépinière municipale : magnolias, chênes, érables, plantes locales et trésors botaniques…

Le site comprenait des bancs et des transats pour se détendre face à la Loire, des tables pour pique-niquer, un verger et un potager, et même une guinguette, baptisée « 40 Pieds » en référence aux deux containers maritimes de 20 pieds qui l’abritent. Aux beaux jours, on pouvait y manger, boire un verre et danser, avec chaque vendredi soir, des concerts acoustiques de musiciens locaux à l’heure de l’apéro.

400 arbres déplacés

À partir du 14 février 2024, la Ville de Nantes va déplacer près de 400 arbres de cette pépinière éphémère. L’opération va durer quatre semaines. Ces végétaux, cultivés en pot, seront progressivement transférés vers la pépinière du Grand-Blottereau et le Bas-Chantenay. Une évaluation de leur état de santé sera réalisée afin de déterminer ceux qui pourront être replantés directement dans les quartiers de Nantes Nord, de la Durantière et au Bois Hardy dans le Bas-Chantenay. Les arbres en mauvais état seront recyclés en paillage pour protéger les massifs plantés sur le secteur du quai de la Fosse dès le printemps. Les plantes issues des serres du Quai des plantes seront réintégrées au service municipal de production végétale afin d’être divisées et réutilisées dans les espaces verts. Le mobilier récupéré sera également évalué et réhabilité en fonction de son état pour de futurs aménagements. Enfin, les pots des arbres en bon état seront réemployés par le service de production végétale de la Ville de Nantes.

La guinguette ouverte pour la saison estivale

Cette opération permettra dans un premier temps de rénover et de sécuriser la piste cyclable le long du Quai des plantes, avant d’engager, dans un second temps, à la mi-juin 2024, les travaux de réseaux sur le quai de la Fosse dans la perspective de l’aménagement des nouvelles lignes de tramway 6 et 7. Sur l’extrémité ouest du Quai des plantes, la guinguette restera ouverte lors de la saison estivale.

Tout savoir sur les travaux dans le cœur de la métropole nantaise

Un concentré de la végétation nantaise

Le saviez-vous ? Chaque année, entre 1 300 et 1 500 arbres sortent de la pépinière municipale pour être plantés dans les 11 quartiers de Nantes. Concentré de la végétation de la ville avec ses essences exposées en carrés, Quai des plantes est un moyen de valoriser cette richesse auprès des habitants.

Nantes, « ville arboretum », est l’une des rares villes à avoir conservé un service de pépinière municipale. Située sur 9 hectares au Grand Blottereau, elle a produit plus de 60 000 arbres depuis sa création en 1953. « Cette collection permet d’enrichir les collections arborées, de participer au fleurissement de la ville, d’offrir des espaces nourriciers dans les stations gourmandes et les jardins collectifs ou encore de maintenir une végétation locale », explique Romaric Perrocheau, directeur du service Nature et jardins.

Réponse à l’envie des habitants de renouer avec le fleuve, exprimée lors du grand débat « Nantes, la Loire et nous », Quai des plantes a donné un avant-goût des activités et des espaces de nature qui pourraient être mis en place dans le cadre du projet Bords de Loire – Petite-Hollande. À l’endroit même où les navigateurs débarquaient les graines et plantes importées des colonies à partir du 17e siècle !

À noter

La guinguette « 40 pieds », située au niveau du Maillé-Brézé, restera ouverte pendant la saison estivale.
Informations pratiques et programme complet sur la page Facebook 40 Pieds / Nantes