2020-08-18T15:36:24Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/rendezvous%20erdre/Collignon-675.jpg

Actualités Publié le 18 août 2020

À quoi s’attendre aux Rendez-vous (in)attendus ?

Le coronavirus n’altère pas l’ADN des Rendez-vous de l’Erdre : le jazz et la belle plaisance seront bien présents du 24 au 30 août 2020 dans une 34e édition « redéployée » et rebaptisée. Voici à quoi il faudra s’attendre...

Médéric Collignon, invité d’honneur, avec Erik Truffaz, du festival jazz dans sa forme redéployée (photo Philippe Lévy-Stab).
Médéric Collignon, invité d’honneur, avec Erik Truffaz, du festival jazz dans sa forme redéployée (photo Philippe Lévy-Stab).

À un festival malgré tout

L’Association culturelle de l’été (ACE) s’est démenée pour proposer en juillet, malgré la crise sanitaire liée au Covid-19, une édition réinventée de son festival Aux Heures d’été. Pour son temps fort de la fin août, qui marque traditionnellement la reprise de la saison culturelle à Nantes, elle a une nouvelle fois construit une alternative. « On avait tous envie qu’il se passe quelque chose au niveau culturel, sur Nantes et les communes où on travaille », explique Nicolas Visier, président de l’ACE, avant de se féliciter que « les partenaires ont suivi ».

À des Rendez-vous adaptés et rebaptisés

L’édition 2020 a été conçue de manière à respecter les mesures sanitaires en cours, et donc à éviter les rassemblements trop importants. « C’était compliqué de faire le deuil des Rendez-vous de l’Erdre habituels, mais on ne pouvait pas se dire "on fait comme d’hab"... » souligne Loïc Breteau, directeur de l’ACE. La décision a été prise de renommer l’événement, « car c’est un autre festival ». Même si les fondamentaux sont toujours là : le jazz, la belle plaisance et l’idée de « festival d’un territoire au fil de l’eau ».

À de nouveaux lieux

Inutile de se précipiter au bassin Ceineray ou sur l’île de Versailles cette année : « Il n’y aura rien sur les quais en ville ! » Le Parc des expositions sera le QG du festival à Nantes, du vendredi 28 au dimanche 30, avec une scène principale installée sur une vaste pelouse en bord d’Erdre, et quatre scènes aménagées dans la roseraie. Les douves du château des Ducs de Bretagne accueilleront une scène talent jazz. Le festival se déploie aussi dans 12 autres communes du bassin versant de l’Erdre, de Carquefou à Guenrouët – une petite nouvelle à noter : La Chevallerais.

À des concerts gratuits, mais sur réservation

Envie d’assister à un concert ? Rendez-vous sur le site internet des Rendez-vous (in)attendus pour réserver (ouverture de la billetterie mercredi 19 à midi). Le nombre de places est limité. C’est aussi le cas pour les quelques rendez-vous hors Nantes accessibles sans passer par une réservation.

À des créations et des rencontres inédites

Estelle Beauvineau et Armand Meignan, les programmateurs musicaux, ont concocté une affiche qui ravira les amateurs de jazz et tous ceux qui ont un brin de curiosité entre les oreilles. Du fait du format du festival, les prestations acoustiques sont privilégiées. Deux invités d’honneur à signaler : le trompettiste Erik Truffaz qui présentera quatre projets, dont un solo inédit, et le cornettiste Médéric Collignon pour quatre projets dont une création. Les deux musiciens seront même réunis pour un duo acoustique totalement inédit. Parmi les autres invités, Hasse Poulsen pour un hommage à Tom Waits, Will Guthrie et l’ensemble Nist-Nah… La programmation complète est à consulter sur le site des Rendez-vous

À une centaine de bateaux sur l’Erdre

Si le format est réduit, la « plus belle rivière de France » accueillera bien un rassemblement nautique du 27 au 30 août. Certaines embarcations navigueront sur le canal de Nantes à Brest du 24 au 27, en particulier la péniche Duchesse Anne – transformée aujourd’hui en office de tourisme mobile pour Pontivy communauté. Visibles en différents points du cours de l’Erdre, les navires sont attendus à  Nantes, face à la base nautique de la Jonelière, samedi 29 août. Du fait des mesures sanitaires, les escales ne seront pas accessibles au public.

À des concerts inattendus dans les quartiers de Nantes

L’ACE s’est rapprochée de Kiosk pour mettre en place 38 « concerts inattendus » gratuits dans toute la ville de Nantes, « comme des petites pépites à découvrir dans des lieux choisis pour l’occasion ». Tous les styles de jazz (jazz manouche, slam, groove, swing, chanson…) sont au menu des musiciens de la très riche scène de jazz nantaise, avec parfois même des interventions dansées. Du lundi 24 au dimanche 30 août, ce sont 3 à 5 concerts qui sont proposés dans 10 quartiers de la ville. Toute la programmation, jour par jour ou par lieu, est à retrouver sur le site des RDV.


 

À noter

Programmation complète et réservations sur le site des Rendez-vous (in)attendus
 

Ça peut vous intéresser