2021-11-04T16:21:33Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/deplacements-stationnement/travaux%20peripherique/VRT-A11_675.jpg

Actualités Publié le 04 novembre 2021

Une voie réservée aux transports en commun sur l’A11

Pour  améliorer  les  déplacements dans le secteur de la Porte de Gesvres, en chantier, une première « VRTC » est mise en service le 9 novembre par le concessionnaire VINCI Autoroutes. Le point en 5 questions.

Pour limiter la gêne à la circulation durant les travaux d’aménagement de la Porte de Gesvres, plusieurs  solutions alternatives au trajet domicile / travail en voiture sont mises en œuvre par VINCI Autoroutes, en partenariat avec Nantes Métropole. Dernière en date : une VRTC de 950 m sur l’A11 (montage © VINCI Autoroutes).
Pour limiter la gêne à la circulation durant les travaux d’aménagement de la Porte de Gesvres, plusieurs solutions alternatives au trajet domicile / travail en voiture sont mises en œuvre par VINCI Autoroutes, en partenariat avec Nantes Métropole. Dernière en date : une VRTC de 950 m sur l’A11 (montage © VINCI Autoroutes).

Où est aménagée la voie réservée aux transports en commun ?

La VRTC est un aménagement spécifique de la bande d’arrêt d’urgence, entre les échangeurs de Gachet (sortie n°24) et de La Chapelle-sur-Erdre (n°25), dans le sens Paris vers Nantes. D’une longueur de 950 m, elle est identifiée par des marquages au sol « BUS » ainsi qu’une signalisation dédiée. Ce nouvel aménagement assure la continuité avec le nouveau couloir bus réalisé par Nantes Métropole sur le boulevard Henri-Becquerel, où la ligne E5 bénéficie de deux nouveaux arrêts (Ampère et Haute Gournière).

Qui peut l’emprunter ?

Comme son nom l’indique, la VRTC est dédiée aux lignes régulières de bus et de cars. Elle conserve cependant ses autres fonctions d’urgence : les véhicules de secours et de police, les véhicules d’exploitation du concessionnaire et les véhicules en détresse peuvent l’emprunter en cas d’urgence. À noter qu’en l’absence de congestion, les bus et les cars réguliers restent autorisés à circuler sur les voies habituelles de circulation.

Les autres usagers de la route sont-ils impactés ?

Ils doivent circuler sur les deux voies les plus à gauche. Une signalisation spécifique est mise en place avec une vitesse limitée à 70 km/h pour les voitures et 30 km/h pour les transports en commun sur la VRTC.

Quels bénéfices sont attendus de la VRTC ?

En premier lieu, désengorger une zone actuellement impactée par des travaux, en incitant les habitants – notamment ceux de Carquefou – à laisser au garage leur voiture particulière. Des aménagements vélos ont été réalisés. Pour ce qui est des transports en commun, l’aménagement de la VRTC permet aux bus et cars de s’affranchir des ralentissements et de bénéficier d’un temps de parcours garanti. C’est le cas en particulier pour la ligne E5, qui assure la liaison Carquefou – Faculté de droit et dont la fréquence a été renforcée (passage toutes les 10 min en jour bleu, toutes les 15 min en jour vert). Ses usagers bénéficient désormais d’un temps de parcours incitatif.

Combien de temps va-t-elle rester en service ?

Conçue par VINCI Autoroutes en partenariat avec Nantes Métropole et la Semitan, la VRTC sur l’autoroute A11 est mise en place à titre expérimental durant les travaux d’aménagement de la Porte de Gesvres – prévus pour durer jusqu’en 2024. Cependant, explique Guillaume Le Denmat au département mobilités de Nantes Métropole, « la collectivité a exprimé le souhait auprès des services de l’État et de Vinci Autoroutes que cette VRTC soit pérennisée à la fin du chantier ». La balle est dans le camp de l’État et du concessionnaire. À noter enfin qu'une autre VRTC est prévue, « de l'ouest vers l'est entre le viaduc de l'Erdre et l'échangeur de la Chantrerie ».

Ça peut vous intéresser