2022-03-04T17:32:54Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/nature-environnement/climat/jouzel-climate-chance-22-675.jpg

Actualités Publié le 04 mars 2022

Climate Chance : Nantes « capitale européenne du climat » pour deux jours

C'est le premier rendez-vous climat  en présentiel depuis la COP26 de Glasgow. Lundi 7 et mardi 8 mars 2021, Climate change rassemblera 2000 acteurs non étatiques, en parallèle de la Convention européenne sur le climat, organisée dans le cadre de la présidence française de l'Union européenne.

Parmi les nombreux acteurs invités, le climatologue Jean Jouzel, ici lors de l'édition 2016 de Climate Change à Nantes. © Régis Routier pour Nantes Métropole
Parmi les nombreux acteurs invités, le climatologue Jean Jouzel, ici lors de l'édition 2016 de Climate Change à Nantes. © Régis Routier pour Nantes Métropole

En temps de paix comme en temps de guerre, le changement climatique ne fait pas de pause. 2022 est une année charnière pour la mise en œuvre du Pacte Vert pour l’Europe (European Green Deal), qui doit permettre d'atteindre une réduction de 55% de ses émissions de gaz de CO2, et lutter ainsi contre cette menace. 

C'est dans cette optique que la présidence française de l'union européenne organise les lundi 7 et mardi 8 mars 2022 la conférence européenne sur le climat, à Nantes, qui rassemble de nombreux acteurs politiques, parmi lesquels la ministre de l'Environnement Barbara Pompili, Patricia Espinosa, secrétaire exécutive de la CCNUCC, Alok Sharma, président de la COP26 et Yasmine Fouad, ministre égyptienne de l’Environnement, coordinatrice ministérielle et envoyée spéciale de la COP27. 

Acteurs étatiques et non étatiques rassemblés

Avec le soutien de Nantes Métropole, l'association Climate Chance a saisi l'opportunité pour y organiser conjointement son sommet Climate chance Europe, qui rassemblera les acteurs non étatiques sur le thème « Pacte Vert pour l'Europe, collectivités, entreprise et citoyens au cœur de la transition européenne. » 

« Nantes sera, à ce moment là, la capitale européenne du climat, résume Ronan Dantec, président de Climate Chance, mais aussi conseiller métropolitain, conseiller municipal de la Ville de Nantes et sénateur de Loire-Atlantique. L'idée est de permettre des échanges entre les décideurs et l’ensemble des acteurs non étatiques. L’objectif est que l’ensemble de ces acteurs non étatiques puissent faire des propositions détaillées pour atteindre l'objectif de -55%. » 

A cette occasion, les élus présents ont apporté leur soutien à l'Ukraine par le biais d'une déclaration commune.