2022-06-21T17:32:35Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/securite-tranquillite-publique/prevention/mediateurs-quartier800.jpg

Actualités Publié le 21 juin 2022

Prévention : 6 médiateurs supplémentaires attendus

Après le renouvellement de son marché avec l’association Optima, Nantes se dote de 6 nouveaux médiateurs de quartier. Ils seront bientôt 36 à arpenter la ville.

Les médiateurs couvrent de nombreux quartiers prioritaires  : Nantes Nord, Nantes Erdre, Bottière/Pin Sec, Breil, Dervallières, Bellevue, Malakoff, Nantes Sud, ainsi que l’île de Nantes.
Les médiateurs couvrent de nombreux quartiers prioritaires  : Nantes Nord, Nantes Erdre, Bottière/Pin Sec, Breil, Dervallières, Bellevue, Malakoff, Nantes Sud, ainsi que l’île de Nantes.

Le conseil municipal a voté, vendredi 24 juin, le renouvellement du marché des médiateurs de quartier, auprès de l’association Optima. Concrètement, cette délibération permet le recrutement de 6 médiateurs de quartier supplémentaires. Ils seront désormais 36 à œuvrer dans de nombreux secteurs de la ville. « Les médiateurs, plus nombreux, renforceront ainsi leurs missions auprès des habitants, jeunes et moins jeunes, autour des missions de conseil, d’accompagnement, d’orientation » précise Denis Talledec, élu municipal en charge de la prévention de la délinquance. 

En complément des actions de la Maison de la tranquillité publique, de l’îlotage de la police municipale et de l’extension de la vidéoprotection, les médiateurs interviennent, du mardi au samedi (de 15h à 22h), « pour agir sur les situations de tensions ». Leurs missions sont nombreuses : présence à la sortie des établissements scolaires, prévention routière auprès des jeunes cyclistes, porte-à-porte, médiation scolaire ou en cas de conflit de voisinage, lutte contre le harcèlement ou encore alerte en cas de présence d’enfants sur des points de deal en sont quelques exemples. « Ce sont des décodeurs, des facilitateurs, des passeurs, des accompagnateurs, les pédagogues du vivre-ensemble dans le quartier », conclut Denis Talledec.

À noter

Le marché avec l’association Optima est reconduit pour 4 ans et associe 8 bailleurs sociaux (Nantes Métropole Habitat, La Nantaise d’Habitation, CDC Habitat social, Logi-Ouest, Aiguillon Construction, Vilogia, CDC Habitat, Atlantique Habitations). Il est doté d’une enveloppe de 1,56 million d’euro par an.