2023-01-04T17:33:44Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/folle%20journee/Ren%c3%a9%20Martin_800.jpg

La Folle Journée 2023 : les 10 coups de cœur du fondateur

Actualités Publié le 04 janvier 2023

Une nouvelle salve de billets est lancée ce mardi 10 janvier. René Martin, directeur artistique du CRÉA-Folles Journées, dévoile quelques pépites dans une programmation riche de près de 220 concerts.

Le directeur de La Folle Journée dans ses bureaux nantais du CRÉA-Folles Journées.
Le directeur de La Folle Journée, René Martin, dans ses bureaux nantais du CRÉA-Folles Journées.

1. Le Songe d’une nuit d’été

« C’est une pièce romantique de Mendelssohn que l’on entend beaucoup, inspiré de la comédie de Shakespeare du même nom. Elle sera jouée ici dans sa version originale, avec grand orchestre, récitant, chœur de femmes et deux solistes. Les musiciens du Paris Mozart Orchestra joueront sous la direction de Claire Gibaud, l’une des premières femmes cheffes d’orchestre, créatrice d’un concours dédié aux femmes qui souhaitent diriger. »

2. Le chœur Madalena

« Voici un chœur exceptionnel, composé de 23 femmes du pays d’Oc : que des choristes amateurs, mais avec une puissance hallucinante ! Sous la direction de Manu Théron, elles vont interpréter une œuvre dédiée à Marie-Madeleine qui était chantée autrefois par les chanoines de la cathédrale de Marseille. Elles chanteront quatre jours, dont une fois à 7h du matin puisque ces chants étaient joués très tôt. »

3. Les leçons des ténèbres

« À l’époque baroque, l’opéra était interdit pendant le Carême, et beaucoup de grands compositeurs ont alors écrit des "leçons de ténèbres", des pièces de musique sacrée avec très peu d’instrumentation, et qui étaient chantées pendant la nuit. On allumait une à une 12 bougies – représentant les 12 apôtres – jusqu’à l’arrivée du jour. Pendant La Folle Journée, trois ensembles différents vont en jouer les vendredi, samedi et dimanche, dès 7h30. »

4. Cello8

« C’est un ensemble de huit violoncellistes issus du conservatoire de Paris, tous très talentueux. Ils jouent sous la direction de leur professeur Roland Pidoux, qui a transcrit pour nous des œuvres du répertoire lyrique du XIXe siècle : Schubert, Brahms, Saint-Saëns… C’est très beau car le violoncelle se rapproche de la voix humaine. Ils joueront tous les jours et ont enregistré le disque officiel de La Folle Journée 2023. »

5. Round Midnight

« La Folle Journée, c’est aussi du jazz et un programme inspiré de ce morceau mythique créé par Thelonious Monk dans les années 1940, que tous les jazzmen ont repris. Nous terminerons tous les soirs avec un concert qui durera de 23h à "autour de minuit", pour du jazz typique de cette époque et que j’affectionne beaucoup. De très bons musiciens seront présents, dont le pianiste Paul Lay. »

6. Les concerts à la gare SNCF

« Pour la première fois, deux concerts gratuits vont être proposés à la gare de Nantes, à minuit. Nous aurons le vendredi Wilhem Latchoumia pour un programme de piano autour de la nuit, et le samedi nous serons avec Vanessa Wagner, qui est aussi pianiste et qui joue beaucoup de musique répétitive, comme Philip Glass. »

7. Le  chœur Tenebrae

« Dirigé par Nigel Short, c'est l’un des meilleurs chœurs du monde ! Il va jouer plusieurs fois pendant La Folle Journée, mais le samedi dans l’auditorium 2000, il se produira en grande formation. Ce sera un programme autour des nuits divines dans la liturgie orthodoxe, avec les grands compositeurs russes. »

8. Les Nuits d’été de Berlioz

« Cette pièce est un fleuron du chant romantique, et il sera interprété pour la Folle Journée par Véronique Gens, avec l’ONPL dirigé par Sascha Goetzel. C’est l’une des grandes sopranos françaises, qui mène une carrière mondiale mais qui habite à Nantes. »

9. Les concerts pour bébés

« Nous aurons deux programmes avec des berceuses, l’un le samedi, l’autre le dimanche, à 10h, avec Emmanuelle Bertrand au violoncelle et Pascal Amoyel au piano. C’est la première fois que nous programmons des concerts pour les bébés à Nantes, mais à Tokyo par exemple, nous le faisons depuis une quinzaine d’années. Et nous avons jusqu’à 5 000 bébés dans la salle ! Ça demande de l’organisation… »

10. Le concert de clôture

« Ce rendez-vous est toujours comme un condensé du festival, et il va illustrer le thème "Ode à la nuit". On y entendra un nocturne de Chopin, des extraits de la Petite musique de nuit de Mozart, des airs d’opéra… Il sera joué dans le grand auditorium, dimanche à 17h30 pendant une heure et demie, et sera retransmis en direct par Arte. C’est d’ailleurs le concert classique d’Arte qui a la plus large audience sur l’année. »

Où acheter ses billets ?

La seconde ouverture de la billetterie a lieu mardi 10 janvier 2023 à midi et jusqu’au festival en fonction des disponibilités par concert.

Avant et pendant le festival :
    • en ligne sur le site de La Folle Journée
    • dans les espaces culturels Leclerc Paridis (Nantes) et Atlantis (Saint-Herblain) jusqu’au 4 février, du lundi au samedi de 9h à 20h30 (fermé le dimanche).

Pendant le festival :
    • à la Cité des congrès du mercredi 1er février 2023 au dimanche 5 février 2023.