Précision

Exposition présentée dans le cadre de Décryptages - 2050 : 10 milliards sur Terre ?, à Cosmopolis du 12 sept. 09 oct. 2022.

Présentation

Reportage photographique de Lizzie Sadin sur l’élimination des bébés filles en Inde 

Depuis toujours, dans beaucoup de familles indiennes, naître fille est une malédiction. La modernité est venue renforcer des pratiques traditionnelles néfastes : on élimine les bébés-filles par des avortements sélectifs, des infanticides ou par négligence après leur naissance.
Ainsi, il manquerait aujourd’hui soixante millions de femmes en Inde.
Ce manque est tel que les hommes peinent à trouver des épouses. Ils cherchent alors à en acheter à tout prix… Elles sont importées des États pauvres de l’Inde, du Bangladesh ou du Népal. Des réseaux mafieux s’organisent. Mais beaucoup ne trouveront pas d’épouse. On les appelle « les branches mortes », celles qui ne donneront pas de fruits.
Face à cette situation, l’État et des ONG se mobilisent. Dans les villages, des Sangams, comités locaux de vigilance surveillent les femmes enceintes jusqu’aux six mois de l’enfant. Des aides pour l’éducation des filles sont mises en place. Autant d’actions qui ont déjà permis de sauver des centaines de petites filles.
Mais beaucoup reste à faire pour que naître fille en Inde ne soit plus une malédiction.

Programmation

mercredi 28 de 13h30 à 18h
jeudi 29 de 13h30 à 18h
vendredi 30 de 13h30 à 18h

Lieu

Tarifs

GRATUIT

Accessibilité

Accessibilité de l'événement :