2019-09-11T11:53:34Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/attractivite-tourisme/nantes%20digital%20week/ndwhakaton675.jpg

Actualités Publié le 11 septembre 2019

Quand le numérique répond aux défis de l’avenir

« Le festival du numérique pour tous », tel qu’il se définit, se décline dans les communes de la métropole nantaise à travers une centaine d’animations. Beaucoup mettent l’accent sur les enjeux de société.

ndwhakaton800.jpg

Avec 80 000 participants comptabilisés en 2018, la Nantes Digital Week (NDW) s’est imposée comme l’une des manifestations phares en France autour du digital. La 6e édition devrait monter encore en puissance, forte de 106 événements proposés par 248 contributeurs, pour 11 jours de festival. Il s’agit tout aussi bien d’animations grand public que de rendez-vous orientés vers les professionnels. Dans les deux cas, la NDW donne à voir combien la transition numérique impacte nos vies et notre relation à la société.

« Cette transition est-elle vertueuse en soi ? Pas nécessairement : tout dépend de ce que l’on en fera collectivement, des finalités que nous lui assignerons, des garde-fous que nous mettrons en place, prévient Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole. La question qui sous-tend cette 6e édition est : comment mettre le numérique au service de tous. »

Chez les acteurs du numérique, l’idée se traduit par un mot : Tech for good. « C’est-à-dire les technologies qui ont un impact positif, comment l’innovation se met au service de l’intérêt général », explique Francky Trichet, adjoint nantais au numérique. La NDW 2019 accueillera ainsi le premier forum Tech for good, jeudi 19 à l’ancien MiN. « Ce sera l’occasion de découvrir 45 projets de Nantes et sa région, qui proposent une solution technologique concrète à des défis sur la santé, l’emploi, l’accessibilité, l’engagement citoyen… » explique Miranda Hobbs, cheffe de projet à la Cantine numérique. Six conférences seront aussi au programme de cette journée et aborderont entre autres les liens entre numérique et économie sociale et solidaire, le rôle des grand groupes, ou encore l’orientation des jeunes.

Coding géant, salon de la data...

Les générations futures sont d’ailleurs au cœur des enjeux du numérique – un secteur confronté à des difficultés de recrutement. Parmi les multiples animations qui s’adressent à eux, une première à noter : un coding géant, mercredi 18, qui ambitionne de réunir 1 000 enfants.

La 6e NDW s’intéressera à d’autres défis comme l’égalité femmes-hommes, la protection des données avec le 3e Salon de la data, la santé, l’emploi… Mais c’est aussi un ensemble de rendez-vous où le divertissement, l’émerveillement sont bien présents. Scopitone, le festival des cultures électroniques et arts numériques, en témoigne en premier lieu avec une programmation étirée sur 10 jours. Ce sera aussi le cas avec TOTEM, un nouveau temps fort festif et entièrement gratuit programmé à la veille de la clôture, le 21 septembre.

Programmation complète et infos pratiques sur le site de la NDW