2019-03-12T15:52:01Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/festival%20petits%20grands/Petits-grands675.jpg

Actualités Publié le 12 mars 2019

Petits et Grands, « festival d’Avignon des petits »

Du 27 au 31 mars, le festival Petits et Grands déboule à Nantes avec une programmation destinée aux plus jeunes, de 6 mois à 12 ans. Cette 5e édition foisonnante est marquée par les États généraux du jeune public.

Les joyeux moments de danse partagée de Giro di Pista (photo Laurent Philippe).
Les joyeux moments de danse partagée de Giro di Pista (Photo Laurent Philippe).

« Festival d’Avignon des petits » : la formule est de David Martineau, adjoint à la culture de la Ville de Nantes, est un événement qui n’en finit plus de grandir. Depuis cinq ans, les organisateurs défendent l’idée que le spectacle est essentiel pour les enfants, puisqu’il leur permet de développer leur « capacité à écouter, regarder, s’exprimer, etc. ».

Tous les arts de la scène sont donc invités la fête : marionnettes, danse, théâtre, musique, conte, etc. La programmation explore les disciplines, les formats et les lieux nantais, des « Siestes acoustiques » prévues au Musée d’arts jusqu’aux danses folk de « 8 minutes-lumière », spectacle joué au Grand T, en passant par le bal « Giro di Pista », mis en scène au Centre chorégraphique national de Nantes.

Une ouverture sur le monde

Une quarantaine de spectacles et plus de cent représentations sont prévues pour mettre en avant la créativité de la scène jeune public, au niveau régional et international. Cette année, le festival propose un focus sur la Catalogne et de nombreuses occasions de partir à la découverte d’autres horizons, avec notamment le spectacle de clown « Superbleda », de la compagnie catalane La Bleda, ou « Le jeune Yakou », récit conté de Yacouba Konaté sur son parcours de réfugié, de la Côte d’Ivoire à la France. De nombreux événements sont également pensés « pour profiter d’une expérience de spectateur dès le plus jeune âge », rappellent les organisateurs. À l’image de l’installation musicale « Woodpecker », présentée au château des ducs de Bretagne et accessible à partir de 6 mois.

Un tarif unique à 4 euros

Organisé tous les deux ans, Petits et Grands s’attache à appliquer un tarif unique à 4 € – la moyenne dans les festivals français similaires est de 7 € – et met en place une tournée dans les crèches et les centres multi-accueil, afin d’aller à la rencontre des enfants dans les différents quartiers de Nantes. Une façon de « stimuler et croiser les publics d’enfants et de parents les plus larges possibles ».

Grâce à cet engagement et à l’exigence de sa programmation, le festival rayonne et accueille cette année les États généraux arts vivants, enfance et jeunesse. Pendant deux jours, les 26 et 27 mars, Nantes devient donc la capitale mondiale du jeune public.