2019-10-04T17:23:04Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/nature-environnement/restriction%20eau/usageeau675.jpg

Actualités Publié le 04 octobre 2019

Levée partielle des restrictions d’usage de l’eau potable

Les précipitations récentes et la baisse des températures ont conduit la préfecture à lever les mesures de restriction d’eau prises cet été.

usageeau800.jpg

Les premières pluies automnales ont fait du bien. Les niveaux d’eau dans la Loire et les cours d’eau du département en ont profité pour remonter. Une situation qui a conduit la préfecture a lever les restrictions imposées sur les prélèvements d’eau potable le 2 octobre. 

Les services de la Ville et de la Métropole vont pouvoir reprendre normalement l’arrosage des espaces verts ou l’arrosage des rues. Quant aux habitants, il peuvent à nouveau utiliser l’eau potable pour arroser leur jardin, nettoyer leur voiture… Même s’il reste important d’éviter le gaspillage. 

Les restrictions sont toutefois maintenues pour les prélèvements sur les cours d’eaux, car tous ne réagissent pas de la même manière aux précipitations. Les niveau varient selon les bassins. Certaines communes peuvent être à la fois en alerte et en crise (en fonction des zones géographiques de la commune). C'est notamment le cas de Saint-Herblain, de Nantes et des Sorinières. 

Sur les bassins de la Loire et de la Sèvre nantaise : niveau 2 d'alerte. Cela concerne Bouguenais, Brains, Couëron, Indre, La Montagne, Le Pellerin, Mauves-sur-Loire, Rezé, St-Jean-de-Boiseau, St-Sébastien-sur-Loire, Ste-Luce-sur-Loire, Thouaré-sur-Loire et Vertou.

Sur les bassins des affluents Nord Loire, des affluents Sud Loire, de l'Erdre en aval, de la Logne, Boulogne et de l'Ognon, le niveau d’alerte 4 de crise est maintenu. Il concerne Basse-Goulaine, Bouaye, Carquefou, La Chapelle-sur-Erdre, Orvault, St-Aignan-de-Grand-Lieu, St-Léger-les-Vignes et Sautron.

Plus d’informations sur le site de la Préfecture