2019-10-04T09:27:31Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/services-administratifs/Conseil%20communautaire/CM04102019/mobilite675.jpg

Actualités Publié le 04 octobre 2019

Nouvelles lignes de tram, contournements routiers : les projets avancent

Le conseil métropolitain a voté trois délibérations importantes pour développer le réseau de transports : un débat public en 2020 sur la création de 3 nouvelles lignes de tramway, la concrétisation de l’interconnexion des lignes 1 et 2, ainsi que les aménagements liés aux contournements routiers d’Orvault et des Sorinières.

Le projet de création de 3 nouvelles lignes de tramway avance. En 2026,  il sera possible de rejoindre le quartier de la santé depuis Vertou, sans passer par le cœur de Nantes, ou relier Rezé à Saint-Herblain ou à La Chapelle-sur-Erdre.
Le projet de création de 3 nouvelles lignes de tramway avance. En 2026, il sera possible de rejoindre le quartier de la santé depuis Vertou, sans passer par le cœur de Nantes, ou relier Rezé à Saint-Herblain ou à La Chapelle-sur-Erdre.

Les trois nouvelles lignes de tramway sur les rails

Demain, grâce à la réalisation de trois nouvelles lignes de tramway annoncée en juin 2019, il sera possible de rejoindre le quartier de la santé depuis Vertou, sans passer par le cœur de Nantes, ou relier Rezé à Saint-Herblain ou à La Chapelle-sur-Erdre. Le projet est ambitieux : il prévoit la création de 5 km d’infrastructures supplémentaires, et implique l’élargissement et le réaménagement du pont Anne de Bretagne. Compte tenu de son ampleur et de son coût global (estimé à plus de 300 millions d’euros), le conseil métropolitain, réuni ce vendredi 4 octobre, a décidé de saisir la Commission nationale du débat public. Cette étape essentielle permettra d’organiser la concertation réglementaire à partir de l’été 2020, pour permettre la livraison de ces trois nouvelles lignes en 2026.

schemamobilite800.jpg

La délibération confirme également la création de trois nouvelles sections de voies : sur l’ouest de l’Île de Nantes et Rezé, un axe nord/sud allant du Quai de la Fosse jusqu’au boulevard Schoelcher et un axe est/ouest, allant du futur CHU à la ligne 4 de e-busway, ainsi qu’une nouvelle section entre les stations « Romanet » et « Jamet » sur le boulevard Romanet à Nantes.

Par ailleurs, des études seront prévues dès 2020 pour prolonger les lignes de « centralité » :

Interconnexion des lignes 1 et 2 du tramway

D’ici 2024, la ligne 1 de tramway sera prolongée au-delà du périphérique, de Ranzay jusqu’à Babinière. Ce nouveau maillon de la connexion des lignes 1 et 2 a fait l’objet d’une concertation du 29 avril au 14 juin 2019. Les remarques émises par le public sur l’importance d’améliorer le franchissement du périphérique pour les modes doux ont été entendues. Nantes Métropole a décidé d’intégrer dans l’opération un cheminement dédié aux piétons et aux cyclistes. Prochaine étape : l’enquête publique, prévue en 2020. Celle-ci apportera des précisions aux citoyens sur la réorganisation du réseau de bus, l’aménagement du pôle d’échanges de Babinière et la prise en compte de la problématique du bruit.

Le démarrage des travaux est envisagée en 2021 pour une livraison de la connexion entre Ranzay et Babinière en 2024. Nantes Métropole a par ailleurs annoncé que les études de la dernières phase de la connexion des lignes 1 et 2, entre Babinière et le secteur des Facultés, seront réalisées lors du prochain mandat.

Contournements routiers des bourgs d’Orvault et des Sorinières

Le conseil métropolitain a validé les programmes et les enveloppes prévisionnelles des deux opérations de contournements routiers. Mis en concertation le 11 mars 2019, ces projets prévoient de nombreux aménagements pour dynamiser les centre-villes, en faire des espaces apaisés et de qualité pour tous les habitants. Routes bidirectionnelles, voie verte, limitations de vitesse, restriction de circulation pour les poids lourds sont quelques exemples des réalisations à venir. 

En vert, rouge et jaune, voici les tracés retenus pour le contournement du bourg d’Orvault.
En vert, rouge et jaune, voici les tracés retenus pour le contournement du bourg d’Orvault.
sorinieres800.jpg

Pour Orvault, le coût est estimé à 27 600 000 millions d’euros. Pour Les Sorinières, l’enveloppe se monte à 13 800 000 euros. L’ouverture de ces deux contournements est aujourd’hui envisagée pour fin 2025, après deux ans de travaux. 

Ça peut vous intéresser