2019-11-29T15:08:19Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/logement-urbanisme/Nantes%20porterie/habitatparticsud675.jpg

Actualités Publié le 29 novembre 2019

Un projet d’habitat participatif 100 % social à Erdre-Porterie

Jeudi 28 novembre sur ce quartier en pleine mutation, élus et habitants ont posé la première pierre d’un programme immobilier atypique. Imaginé avec ses futurs locataires, le Jardin de Barbara est le 1er projet d’habitat participatif 100 % locatif social du Grand Ouest.

Le Jardin de Barbara, programme d’habitat participatif de 23 logements locatifs sociaux, sera livré fin 2020 rue Gisèle-Giraudeau, sur les Vergers du Launay à Erdre-Porterie. © Atelier Mima – Nantes Métropole Habitat.
Le Jardin de Barbara, programme d’habitat participatif de 23 logements locatifs sociaux, sera livré fin 2020 rue Gisèle-Giraudeau, sur les Vergers du Launay à Erdre-Porterie. © Atelier Mima – Nantes Métropole Habitat.

C’est pour le moment un grand terrain vide, avec quelques arbres, entre la rue du Haut Launay et la route de Carquefou. Sur ce terrain d’1,5 hectare situé dans le nouveau quartier Erdre-Porterie, au nord-est de Nantes, 23 maisons superposées vont fleurir d’ici fin 2020. Particularité : ces logements locatifs sociaux, portés par Nantes Métropole Habitat, ont été conçus sur-mesure avec leurs futurs locataires. Un travail de réflexion de deux ans pour aboutir, jeudi 28 novembre 2019, à la pose d’une « première pierre » très attendue.

Jeudi soir, Johanna Rolland, maire de Nantes, Alain Robert, adjoint à l’urbanisme et président de Nantes Métropole Habitat, Catherine Piau, adjointe du quartier Nantes Erdre et Pascale Chiron, vice-présidente de Nantes Métropole chargée du logement social ont posé la première pierre du Jardin de Barbara en compagnie des futurs habitants.
Jeudi soir, Johanna Rolland, maire de Nantes, Alain Robert, adjoint à l’urbanisme et président de Nantes Métropole Habitat, Catherine Piau, adjointe du quartier Nantes Erdre et Pascale Chiron, vice-présidente de Nantes Métropole chargée du logement social ont posé la première pierre du Jardin de Barbara en compagnie des futurs habitants.

« Nous avons été associés à toutes les étapes du projet », explique Jino Dell’Anna, membre du collectif de 12 ménages investis depuis le début dans l’aventure : choix de l’architecte, conception des espaces communs et extérieurs, agencement de son logement (cuisine séparée ou ouverte ?, douche ou baignoire?), usage des espaces de vie communs mais aussi partage des tâches quotidiennes pour entretenir les parties communes afin de réduire les charges mensuelles… Le groupe, rejoint début novembre par 9 autres ménages, a participé à une quinzaine d’ateliers au total. Et ce n’est pas fini ! « Cela demande un bon investissement, sourit Jino. Mais l’idée de pouvoir vivre chez soi, en partageant son quotidien avec d’autres familles nous plaisait ».

D’horizons, d’âges et de parcours multiples, le collectif s’est rassemblé autour d’une même volonté d’expérimenter une façon différente de vivre ensemble, explique Lénaïck Le Roch, cheffe de projet à Nantes Métropole Habitat : « Certains recherchent un meilleur cadre de vie pour leurs enfants, sécurisé et convivial, d’autres veulent sortir de l’isolement, être entourés de voisins sur lesquels ils peuvent compter ». Tous souhaitent développer à l’échelle de leur future résidence, le partage, l’entraide et la solidarité pour créer une sorte « d’esprit de famille ».

Cuisine d’été partagée, potager et poulailler

Si l’idée d’une salle commune, trop coûteuse, a été abandonnée par le collectif, la résidence comptera plusieurs espaces extérieurs partagés : paliers spacieux pour favoriser les rencontres entre les bâtiments, jardin potager, poulailler…  « Un espace couvert pourra également servir tantôt de cuisine d’été, tantôt d’atelier de jardinage », ajoute Sébastien Magrez, architecte de l’Atelier Mima, heureux d’avoir pu co-concevoir des lieux que les habitants pourront s’approprier selon leurs besoins et leurs envies.

Pour cela, Jino et ses futurs voisins devront encore patienter quelques mois. Le Jardin de Barbara – projet de 3,6 millions d’euros financés par Nantes Métropole Habitat avec l’aide de Nantes Métropole, l’État et la Caisse des dépôts et consignations - sera livré fin 2020-début 2021.

L’habitat participatif a le vent en poupe

« Nantes Métropole Habitat est le premier bailleur social de l’Ouest à se lancer dans l’habitat participatif. Et on ne s’arrêtera pas là ! », promet Alain Robert, adjoint à l’urbanisme et président de NMH. Le principal bailleur social nantais a en effet été retenu pour conduire un 2e programme de ce type sur le quartier Bottière-Chénaie. « Ce sont des projets imaginatifs, porteurs de valeurs, et qui illustrent concrètement que l’on peut construire la ville autrement, avec les habitants», souligne Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole.

Depuis 2016, la collectivité encourage cette nouvelle forme d’habitat, en réservant des terrains avec le concours des communes et des aménageurs. «Ça fait boule de neige », observe Pascale Chiron, vice-présidente de Nantes Métropole chargée du logement social. Une vingtaine de projets d’habitat participatif sont actuellement en cours dans la métropole. « Le Jardin de Barbara prouve que ce type d’habitat n’est pas réservé à un certain type de population. C’est un moyen d’offrir des logements de qualité, à toutes les familles, quels que soient leurs revenus ».

Le nouveau quartier Erdre-Porterie en compte à lui seul deux autres : le programme Escapades réalisé en 2014 et les Ô de L’Erdre, 10 maisons groupées qui sortiront de terre au premier trimestre 2020 sur les Vergers du Launay… à deux pas du Jardin de Barbara !

À noter

L’habitat participatif vous tente ?

La Maison de l'habitant, lieu d’info et de conseils gratuits sur le logement, organise une bourse aux projets samedi 7 décembre de 9h30 à 12h. L’occasion d’en savoir plus sur les projets d’habitat participatif dans le département et d’échanger avec les collectifs d’habitants engagés dans l’aventure… Pour, pourquoi pas, les rejoindre ! Des collectifs en recherche de ménages seront présents.

Maison de l’Habitant, 12 rue Président-Herriot à Nantes. 02 40 89 30 15

Ça peut vous intéresser