2019-08-30T17:11:01Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/services-administratifs/pole%20funeraire/polefuneraire675.jpg

Actualités Publié le 30 août 2019

Le pôle funéraire à Saint-Jean-de-Boiseau bientôt en service

Ce vendredi 30 août 2019 a été inauguré le pôle funéraire métropolitain, constitué d’un cimetière paysager et d’un crématorium, après un an de travaux.

Johanna Rolland, entourée de Pascal Pras, maire de Saint-Jean-de-Boiseau, et de Michèle Gressus, vice-présidente de Nantes Métropole, inaugure le nouveau pôle funéraire métropolitain.
Johanna Rolland, entourée de Pascal Pras, maire de Saint-Jean-de-Boiseau, et de Michèle Gressus, vice-présidente de Nantes Métropole, inaugure le nouveau pôle funéraire métropolitain.

En bordure de la route de Saint-Brévin, sur le site des Landes de la Prunière, à Saint-Jean-de-Boiseau, le nouveau pôle funéraire métropolitain s’apprête à entrer en service. Il comprend un cimetière paysager, avec à terme 2 060 emplacements disponibles. Géré par Nantes Métropole, il ouvre la première quinzaine de septembre 2019. Quant au crématorium, capable d’accueillir quelque 600 cérémonies d'obsèques par an, il sera géré par l’entreprise de services funéraires OGF, avec une ouverture prévue à la mi-octobre 2019. Cet équipement, accessible aux personnes à mobilité réduite,doté également d’un parking de 80 places, de deux salles de cérémonie et de deux espaces de convivialité, complète ainsi celui du cimetière parc de Nantes et de Château-Thébaud.

À Nantes, et plus globalement en France, la crémation est une pratique funéraire de plus en plus fréquente. En effet, le taux de crémation est d’environ 30 % au niveau national et atteint près de 50 % à Nantes. 

Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole .

Traitement paysager et végétal

Conçu comme un véritable parc paysager, avec de larges allées, le pôle funéraire métropolitain de Saint-Jean-de-Boiseau abrite un jardin du souvenir et doit offrir tous les modes d’inhumation (caveaux, cavurnes, stèles). « Une attention toute particulière a été portée à une approche tenant compte des nouvelles pratiques funéraires et environnementale avec de nombreuses plantations et la restauration de zones humides», pointe Pascal Pras, maire de Saint-Jean-de-Boiseau. 2 000 arbres ont été plantés pour agrémenter le site où 76 places de stationnement ont  été aménagées.

Le cimetière, à vocation intercommunale, accueillera les défunts des communes de Saint-Jean-de-Boiseau et de La Montagne.    

Coût : 4,8 M€ / 3,4 M€ pour le crématorium et 1,4 M€ pour le cimetière.

À noter

La compétence funéraire de la métropole

Le saviez-vous ? Nantes Métropole compte parmi ses compétences celle dédiée au domaine funéraire. Elle est partagée entre la Métropole et les communes.
Avec la création de ce nouveau pôle funéraire, constitué d’un cimetière et d’un crématorium, Nantes Métropole compte désormais :

  • 2 crématoriums métropolitains. Celui de Saint-Jean-de-Boiseau permet de répondre à des besoins croissants notamment en matière de crémations, pratiquées dans 30 % des obsèques (avec une projection à 2030 à 50 %). L’autre crématorium est situé au Cimetière parc au nord de Nantes)Il existe également sur le département un crématorium à Château-Thébaud et un crématorium à Saint-Nazaire.
  • 3 cimetières métropolitains. Leur rayonnement a vocation à être intercommunal, en accueillant les défunts des communes voisines. La compétence cimetière est partagée et indissociable entre Nantes Métropole et les communes membres. Les 2 autres sont situés à Thouaré-sur-Loire et aux Sorinières. Il existe par ailleurs 53 cimetières communaux sur le territoire de l'agglomération nantaise.

Ça peut vous intéresser