2020-10-14T14:07:08Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/enfance-education-jeunesse/melting%20potes/soutienscolbellevue675.jpg

Actualités Publié le 14 octobre 2020

Le soutien scolaire fonctionne à Bellevue avec Melting Potes et le Secours Catholique

Parce que la réussite scolaire permet d’entrer plus facilement dans la vie professionnelle, Melting Potes et le Secours Catholique soutiennent les élèves du CP à la terminale.

Le Secours Catholique accompagne les enfants du CP à la 3e et Melting Potes du CM2 à la terminale.
Le Secours Catholique accompagne les enfants du CP à la 3e et Melting Potes du CM2 à la terminale.

À Bellevue, les deux associations qui proposent du soutien scolaire aux élèves du quartier sont très sollicitées depuis la rentrée. Le Secours Catholique accompagne les enfants du CP à la 3e et Melting Potes du CM2 à la terminale. Si la méthode diffère, l’objectif est le même, œuvrer à la réussite scolaire des élèves.

Au Secours Catholique, un bénévole accompagne un enfant à la fois, parfois 2 ou 3 s’ils sont du même niveau, une fois par semaine. « On part du travail qu’il a à faire et on apprend à l’élève à être autonome, à reprendre confiance en lui, explique Michel Boucher responsable du pôle soutien scolaire des Lauriers. Mais c’est un trio, les parents doivent soutenir leur enfant, les échanges avec eux sont importants. »

Soutien scolaire et ouverture culturelle

Chez Melting Potes, les élèves s’engageaient à venir au minimum une heure chaque jour avant la Covid. Aujourd’hui pour respecter les mesures sanitaires, ils viennent deux à trois fois par semaine. « Ils font leurs devoirs et s’ils ont un problème nos services civiques ou nos bénévoles sont là pour les aider », précise Jonathan Barbin, l’un des fondateurs. Créée en 2005 pour initier les jeunes du quartier aux métiers du cinéma, Melting Potes propose du soutien scolaire depuis 2017. Les ateliers cinéma ont toujours lieu, le samedi matin.

Les deux associations ont également un partenariat avec ID Numéric qui vient former les élèves à l’informatique. « Ils savent se servir des réseaux sociaux mais pas forcément de ce qui sert en entreprise comme le traitement de texte, le tableur… » ajoute Jonathan Barbin. Parce que la réussite éducative passe aussi par l’ouverture au monde, le Secours Catholique et Melting Potes proposent régulièrement des sorties à leurs bénéficiaires.

Pratique

Les deux associations manquent de bras et cherchent des bénévoles. N’hésitez pas à les contacter. Pour le Secours Catholique à boucher.michel44@gmail.com. Pour Melting Potes à meltingpotesfilm@gmail.com

Ça peut vous intéresser