2020-09-18T16:16:33Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/enseignement-recherche/nantes%20digital%20week/enfanttablette675.jpg

Actualités Publié le 18 septembre 2020

Nantes Digital Week : quand le virus questionne le numérique

Du 17 au 27 septembre, le festival du numérique pour tous propose une programmation foisonnante dans la métropole nantaise. Celle-ci va notamment mettre en avant l’impact du digital sur nos vies, avec un objectif commun « Pour que le numérique nous rapproche ».

105 événements pour le grand public et les professionnels, 235 contributeurs…  Du 17 au 27 septembre, la Nantes Digital Week revient pour une 7e édition inédite à plusieurs titres. « C’est une année record ! En 2014, nous ne comptions que 65 contributeurs. La famille du numérique nantais s’agrandit et se diversifie », souligne Francky Trichet, vice-président de Nantes Métropole en charge de l’innovation, du numérique et des relations internationales.

Mais le festival du numérique pour tous, porté par Nantes Métropole et produit par la Cité des congrès, doit cette année composer avec le contexte de crise sanitaire : « On va imaginer de nouvelles façons de gérer de l’évènementiel, de créer des liens. » De fait, les propositions, aux formats multiples (expositions, tables rondes, rencontres…), mêlent présentiel et distanciel.

La période de confinement a révélé à la fois le besoin, l’utilité du numérique, mais aussi les questions qui se posent.

Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole.

Le thème de cette édition, « pour que le numérique  nous rapproche », questionne ainsi l’impact du digital dans notre société. « 2020 a été une année particulière pour le numérique : télétravail, télémédecine, école à la maison, alimentation locale en ligne… Ces derniers mois ont confirmé la place du numérique dans nos vies quotidiennes, explique Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole. Mais cette crise sanitaire a aussi révélé des inégalités d’accès, territoriales, sociales… Il faut donc prendre le temps d’analyser ces situations dans une société qui se fragmente chaque jour un peu plus. Nous avons la responsabilité d’interroger les logiques consuméristes. »

Fenêtre sur l’emploi

La programmation, construite autour de parcours, explore de nombreuses thématiques : art et patrimoine, jeux vidéo, égalité et accessibilité ou encore numérique responsable, alors que ce dernier représente 4 % des émissions de gaz à effet de serre. Au menu, notamment, une fenêtre sur l’emploi : « C’est un axe très important. Le numérique est une opportunité pour tous. On va proposer des événements qui vont aller chercher des personnes qui estiment que le numérique n’est pas fait pour eux, comme un speed meeting au centre des expositions ou encore le Safari des métiers », conclut Francky Trichet.

À noter

7e édition de la Nantes Digital Week du 17 au 27 septembre, à Nantes et dans la métropole.

Ça peut vous intéresser