2021-03-04T11:42:47Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/floride/Canapnzic-TSAR_675.jpg

Publié le 04 mars 2021

Canap’n’Zic : six groupes se remettent en scène au Floride

Six groupes de musique nantais se retrouvent dimanche 7 mars pour un live filmé depuis le mythique club rock de la rue Saint-Domingue, à Nantes.

Parmi les groupes à l’affiche, TSAR et son groove rock fusion.
Parmi les groupes à l’affiche, TSAR et son groove rock fusion.

C’est entendu : les rockeurs ont la peau dure, et ce n’est pas un virus qui les empêchera d’empoigner leur guitare électrique et de pousser les amplis. Dimanche 7 mars, à partir de 16h, six groupes locaux donnent rendez-vous pour un festival entièrement en ligne : Canap’n’Zic, premier du nom. Initié par Emeric Son, l’événement a lieu dans un des temples nantais du rock, le Floride. A l’affiche de cette première édition : Cécile Lacharme (16h), Brooklyn (17h), Charly Blues (18h), Lame (19h), TSAR (20h) et Mirizon (21h). Des vidéos maison s’intercaleront entre les différents sets, le temps des changements de plateau.

« Nous allons mettre en place un lien gratuit sur YouTube, où les spectateurs pourront assister au festival en direct, explique Charles Grasset, du groupe Charly Blues, l’une des formations à l’affiche. Ils auront aussi la possibilité d'effectuer un don. L'ensemble des bénéfices sera reparti entre les techniciens et groupes. » Des groupes pas mécontents de retrouver la scène, eux qui en sont privés depuis plusieurs mois : « Comme on ne joue pratiquement pas en ce moment, on est à fond ! poursuit Charles. Le festival s’est monté en un mois et tout le monde a participé à l’organisation, on s’est réparti le travail. »

Le Floride, de son côté, retrouve une bouffée d’oxygène et une visibilité salutaires dans une période critique. « On a fermé en mars 2020... et on n’a jamais rouvert, rappelle Vicky Abitbol, le propriétaire. Ce sera la première fois qu’on le fait pour le public. Cet événement, ça me revigore : le Floride est toujours là, vivant. »

Suivre le festival en direct

Ça peut vous intéresser