2021-07-02T11:39:58Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/logement-urbanisme/feydeau%20commerce/feydeau-streetart-675.jpg

Actualités Publié le 02 juillet 2021

De nouvelles œuvres égayent le chantier Feydeau-Commerce

L’art s’immisce à nouveau sur le chantier d’aménagement de l’espace Feydeau-Commerce. Visibles depuis le 30 juin, trois reproductions d’œuvres issues du Musée d’Arts dialoguent avec les créations de trois peintres muralistes de la région.

Le long du Palais de la Bourse, les peintres muralistes Nattosito, Mary et Jiem ont réalisé une fresque de 25 mètres de long en écho à trois œuvres de l’exposition « L’âme de la forêt » présentée au Musée d’Arts. © Anne-Sophie Ply.
Le long du Palais de la Bourse, les peintres muralistes Nattosito, Mary et Jiem ont réalisé une fresque de 25 mètres de long en écho à trois œuvres de l’exposition « L’âme de la forêt » présentée au Musée d’Arts. © Anne-Sophie Ply.

L’art est dans la place… du Commerce ! Depuis le mois de janvier 2021, les murs du palais de la Bourse, recouverts de reproductions grand format de toiles du musée d’Arts, dialoguent avec des œuvres d’artistes, renouvelées tous les semestres. Objectif ? Permettre au musée de sortir de ses murs et mettre en lumière ce secteur commerçant fortement impacté par les travaux, qui visent à embellir le cœur du centre-ville.

Après une première série de créations en écho à l’abstraction américaine signée Wide, Persu et Pedro, trois graffeurs du Collectif 100 Pression, les peintres muralistes Nattosito, Mary et Jiem étaient à la manœuvre cette semaine pour réaliser, sous le regard intrigué des passants, une fresque de 25 mètres de long en écho à trois œuvres de l’exposition L’âme de la forêt (de Gysbrecht Leytens, Edgar Maxence et Pir Kirkeby) actuellement présentée au Musée d’Arts.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Ville de Nantes (officiel) (@nantesfr)

Cinq fresques de 5 mètres, disséminées le long des grilles qui entourent la place, complètent leur intervention. « C’est une thématique qui nous parle, explique Nattosito. On a travaillé à trois sur les palissades, dehors, à la vue de tous, comme le faisaient les peintres de l’exposition qui travaillaient en plein air. Chacun a improvisé en apportant son univers : poétique pour le mien, naïf et coloré pour celui de Mary et Jiem. On a pris le parti de ne peindre aucun animal ni humain  ».

Une balade colorée et onirique

Contrastant volontairement avec le bruit du chantier voisin, les œuvres ont été conçues pour proposer aux promeneurs une balade colorée le long d’espaces oniriques. « On a imposé le pinceau pour apporter de la douceur, détaille Jiem. On avait à cœur de choisir une autre esthétique que le graff qui avait été proposé précédemment. Les jeunes nous disent que ça change... C’est assez drôle car il y a 30 ans ça aurait été l’inverse ! On a trouvé intéressant d’associer ce retour à la peinture traditionnelle avec les outils et les manières de faire d’aujourd’hui. On s’est par exemple amusés à  faire des coupures entre les lattes, ce qui donne l’illusion que les ouvriers ont bougé les palissades eux-mêmes ».

Inspirées et inspirantes, les six œuvres sont visibles jusqu’à fin novembre 2021. Ne les manquez pas !

Le Smile Quintet ouvre le bal samedi 10 juillet avec son répertoire chaleureux et populaire inspiré des fanfares New Orléans.
Le Smile Quintet ouvre le bal samedi 10 juillet avec son répertoire chaleureux et populaire inspiré des fanfares New Orléans.

Des animations de rue pour rythmer l'été et l'automne dans le centre ville

Parallèlement aux installations artistiques, des animations sont proposées tous les samedis à 14h30 du 10 au 25 septembre sur l'allée Duguay Trouin, puis du 2 octobre au 27 novembre sur l'allée Brancas. Au programme : dix spectacles déambulatoires (théâtre de rue, concert, fanfare moderne, cirque ambulant, déambulation poétique...) de compagnies et artistes de rue du Grand Ouest pour 21 dates gratuites. Une manière de renouer avec la culture en centre ville, impactée par la crise sanitaire, et de découvrir les aménagements paysagers déjà achevés dans l'espace Feydeau-Commerce. Les promeneurs peuvent d'ores et déjà découvrir les nouveaux arbres et arbustes des quais jardins rue Lapérouse et admirer la floraison de 7500 iris qui dessinent le nouveau paysage végétal du secteur. Dès septembre, la station de tramway Commerce, sur la ligne 1, dévoilera son nouveau visage. 

Cédric Arnaud est le premier gagnant du concours photos
Cédric Arnaud est le premier gagnant du concours photos "MarcheSurpreNantes", organisé jusqu'au 24 juillet.

Renouer avec la marche à pied grâce à « MarcheSurpreNantes »

Profiter des coupures de tram de cet été pour découvrir les bienfaits de la marche à pied. C’est le principe de l’opération « Marche Surprenantes » proposée par Nantes Métropole autour du quartier Bouffay jusqu’au 15 août. L’occasion d’écouter le récit de Nantes et de sa nature ligérienne racontée par des médiateurs « Patri-marcheurs », le temps de rejoindre les arrêts de Bus relais tram entre Bouffay et Hôtel-Dieu (rendez-vous à l’aire Bouffay ou à la station de tram les mercredis, vendredis et samedis de 12h à 19h) ou de faire le plein d’anecdotes historiques entre la station Bouffay, le cours Olivier de Clisson et la station Duchesse-Anne Château, points de départs d’un parcours ludique avec des marquages au sol et des messages variés. Jusqu’au 24 juillet, les marcheurs sont également invités à se photographier devant l’un des photobooths présents sur leur parcours pour tenter de gagner un chèque cadeau Plein Centre d’une valeur de 100 € ! #MarcheSurpreNantes
Téléchargez le règlement du concours photo en pdf.