2021-09-20T14:56:25Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/services-administratifs/Conseil%20municipal/conseil-municipal-21-675.jpg

Article d'info - Mis à jour le 20 septembre 2021

Compte administratif, patrimoine, Grand Bellevue... l'essentiel du conseil municipal du 25 juin 2021

Lors du conseil municipal du vendredi 25 juin 2021, les élus ont notamment débattu du compte administratif 2020, du rapport d'activité du CCAS, du conseil nantais du patrimoine, du projet Grand Bellevue... retrouvez toutes les infos.

Le conseil municipal du vendredi 25 juin 2021 s'est tenu en présentiel au palais des sports de Beaulieu. Revivez la séance via cette vidéo.

Le conseil municipal adopte un vœu enjoignant l'État à agir face à l'urgence sociale

Après plus d'un an de pandémie, les conséquences se font durement sentir pour les plus modestes. Avec la fin de la trêve hivernale, près de 30 000 ménages risquent ainsi d’être expulsés sur l’ensemble du territoire national, bien plus que les années précédentes. « La crise sanitaire que nous traversons a pour conséquences d’accentuer considérablement les inégalités et d’exacerber la crise du logement. Les foyers déjà précaires avant la crise subissent une détérioration très importante de leur niveau de vie depuis plus d’un an maintenant, alors que les plus aisés voient leur niveau de vie s’accroître plus que de raison. Le fossé se creuse et seul l’État pourra agir sur l’ensemble du territoire français afin de réduire ces écarts. » Le conseil municipal demande donc à l'État de :

 

Consultez l'intégralité du vœu adopté par le conseil municipal (PDF ; 65 Ko)

Compte administratif 2020

Présenté au Conseil municipal de juin, le Compte administratif permet de voir si le budget de l'année précédente a tenu ses objectifs. Avec un taux satisfaisant de réalisation de 96 % en fonctionnement et de près de 84 % en investissement, le Compte administratif conserve les grands équilibres financiers à un niveau correct et achève la stratégie financière définie pour le dernier mandat. « La crise sanitaire a eu un réel impact sur les recettes et les dépenses de la Ville que nous avons pu encaisser grâce à notre épargne. La situation reste saine, même si elle n'est pas confortable », a déclaré Pascal Bolo, adjoint aux finances de la Ville de Nantes.

Plus d'infos sur le compte administratif 2020

Solidarité : le CCAS fait le bilan de l’année 2020

Actif aux côtés des nantaises et des nantais les plus fragiles, le CCAS (Conseil Communal d’Action Sociale), s’est mobilisé en première ligne pour faire face à la crise sanitaire, en renforçant ses actions habituelles et en imaginant de nouveaux services pour apporter des solutions concrètes. À l’occasion du Conseil municipal, son bilan d’activité à été présenté et voté. Parmi les actions phares de 2020, on peut noter une aide financière exceptionnelle de 1,1 m€ versée aux familles en difficulté, la mise en place du projet « Nantes Paysages Nourriciers » permettant de distribuer des paniers de légumes frais et locaux à plus de 2 500 foyers ou encore un soutien accru aux 124 associations partenaires (insertion, logement, urgence sociale). 2020 a aussi vu l’arrivée de médiateurs en santé dans les quartiers, l’ouverture de l’espace Agnès Varda ou encore la pérennisation de la Halte-Répit de la Maison des Aidants. « Le nombre d’actions mises en place a révélé que les profils des populations en difficulté étaient très différents. Ce sont des familles, des jeunes et des personnes âgées qui font appel aux dispositifs et moyens proposés par le CCAS. Les positions de la Ville sur ces sujets sont claires : il faut nous mobiliser au delà de nos responsabilités pour le respect du droit des personnes », a défendu Abassia Hakem, adjointe à la solidarité et à l'inclusion sociale.

Plus d'infos sur le bilan du CCAS

Lieux à réinventer : lancement d’une nouvelle édition !

La galerie zéro-déchet, la cocotte solidaire ou le 23 salle Bretagne… Tels sont les lieux écolos et solidaires imaginés par les Nantais dans le cadre de la démarche des « 15 lieux à réinventer », lancée en 2017. Suite au succès de cette première édition, le Conseil municipal a voté le lancement d’une deuxième saison. Cette fois ci, 10 lieux seront proposés à l’imagination des nantais, parmi eux 5 lieux bâtis, comme le Pigeonnier des Dervallières ou la Chapelle de la Chantrerie, et 5 lieux en friches, comme le Square Vertais ou les Arches de Motte-Rouge. Les lieux seront présentés pendant l’été à travers des médiations. L’appel à projet sera lancé de décembre 2021 à mars 2022 et une votation citoyenne permettra d’élire les meilleurs projets, en septembre 2022. « Je ne doute pas que l’imagination des Nantaises et des Nantais saura à nouveau nous surprendre lors de cette saison 2 », a déclaré Bassem Asseh, premier adjoint en charge du dialogue citoyen.

Plus d'infos sur les Lieux à réinventer

Bien grandir à Nantes : le projet éducatif renouvelé

Depuis 2014, Nantes poursuit un projet éducatif bien précis appelé « Bien Grandir à Nantes », il permet de déployer une série d’actions qui permettent de favoriser la réussite et l’épanouissement des jeunes Nantais, de la petite enfance à l’adolescence. Les grands axes de travail sont les suivants : réduire les inégalités qui se nouent dès l’enfance, agir sur la santé et les conditions de vie des enfants, et accompagner ces dernier dans un monde en transition. Le conseil municipal a voté pour le renouvellement de ce projet éducatif, enrichi par de nouveaux engagements comme l’éducation à l’environnement et au numérique ou encore la création d’unités d’enseignement supplémentaires pour les enfants en situation de handicap mental. La Ville de Nantes a obtenu de nouveau label Ville amie des enfants, pour la période 2020-2026. "Permettre aux enfants d'évoluer dans un cadre sain pour devenir des citoyens libres et éclairés, c'est tout le sens de ce dispositif Bien grandir à Nantes et c'est la base même de l'éducation", a commenté Ghislaine Rodriguez, adjointe à l'éducation.

Plus d'infos sur le PEDT

Nantes s'engage dans l'expérimentation Territoire zéro chômeur de longue durée

C'est une nouvelle piste de réponse à la crise économique et à ses conséquences en terme d'emploi. La Ville de Nantes a décidé d'adhérer à l'association nationale TZCLD (Territoire zéro chômeur de longue durée. Imaginé et élaboré par les associations ATD Quart Monde, Emmaüs France, Le Pacte civique, le Secours Catholique, la Fédération des Acteurs de la Solidarité, ce projet est une expérimentation visant à résorber le chômage de longue durée. Le projet vise, pendant 5 ans, à recruter des demandeurs d’emploi de longue durée, en contrat à durée indéterminée (CDI) à temps choisi et sans sélection, au sein d’entreprises à but d’emploi (EBE) pour exercer des activités non concurrentes avec les activités économiques déjà implantées sur le territoire.

« La première de mes priorités est de permettre à chaque Nantaise et Nantais de vivre dignement grâce à un travail de qualité et porteur de perspectives d'insertion aussi bien sociales que professionnelles, rappelle Bassem Asseh, 1er adjoint à la maire de Nantes. L’expérimentation « Territoire Zéro Chômeur Longue Durée », dont nous avons observé la 1ere phase, peut répondre à cet objectif. Elle sera mise en place avec une large coalition d'acteurs publics et privés, des collectifs que je remercie pour leur implication sur le terrain aux acteurs historiques de l'emploi de notre territoire. »

Plus d’espaces verts et d’équipements publics pour le Grand Bellevue

Le projet de transformation globale de ce quartier populaire, situé à cheval sur Nantes et Saint-Herblain, poursuit sa mise en œuvre concrète. Derniers changements visibles : la construction de la Maison de santé ou encore l’ouverture d’un nouveau square autour de la Maison des habitants et du citoyen. Ce 25 juin, les élus ont approuvé le nombre d’équipements publics qui mailleront à terme la Zone d’aménagement concerté (ZAC) du Grand Bellevue. Arrêté à l’issue des études techniques réalisées depuis 2018, ce programme met en évidence la volonté de renforcer les services de proximité, mais aussi la nature en ville avec l’aménagement de plusieurs nouveaux squares d’ici 2028.

Plus d'infos sur le projet Grand Bellevue

Patrimoine : nouveau Conseil nantais, nouveau dispositif de subvention

Les élus ont approuvé deux importantes évolutions de la politique publique du patrimoine à Nantes. D’abord en renouvelant le Conseil nantais du patrimoine, une instance participative créée en 2010. Les 17 membres bénévoles (architectes, historiens, historiens de l’art, archéologues, urbanistes, paysagistes...) auront pour mission de « nourrir les échanges et les débats sur des questions liées aux patrimoines d’aujourd’hui et de demain et d’éclairer les décisions politiques ». Deuxième décision relative au patrimoine : la refonte du dispositif de subventions et d’accompagnement à la restauration du bâti ancien. Les aides aux travaux sont, notamment, étendues aux « petits patrimoines » protégés au plan local d’urbanisme. Elles seront plafonnées selon le secteur concerné – prioritaire ou non. Enfin, les aides aux propriétaires occupants seront accordées sous conditions de ressources.

Plus d'infos sur l'entretien du patrimoine

À savoir

Consultez le compte-rendu du conseil municipal du 25 juin 2021 La composition du conseil municipal Les ordres du jour et délibérations des conseils municipaux