2022-06-10T14:26:40Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/angers-nantes-opera/Opera%20grand%20%c3%a9cran%20%c2%a9%20Samuel%20Baron_675.jpg

Actualités - Mis à jour le 10 juin 2022

Les cadeaux de fin de saison d'Angers Nantes Opéra

À travers des rendez-vous gratuits les 7 mai et 16 juin 2022, Angers Nantes Opéra souhaite inciter le public à se familiariser avec l'opéra. Les explications de son directeur, Alain Surrans.

Madama Butterfly, chef-d’œuvre de Puccini, va être retransmis en direct le 16 juin grâce à des écrans géants posés sur la place Graslin et à l'hippodrome de Nantes (© Samuel Baron).
Madama Butterfly, chef-d’œuvre de Puccini, va être retransmis en direct le 16 juin grâce à des écrans géants posés sur la place Graslin et à l'hippodrome de Nantes (© Samuel Baron).

Jeudi 16 juin : Madama Butterfly projeté sur grand écran

L'opéra de Puccini, l’un des plus joués au monde, est accessible à toutes et à tous le temps d’une soirée Opéra sur écrans. Après plusieurs représentations à Angers (fin avril) et à Nantes (du 15 au 21 mai), c’est en direct de l’Opéra de Rennes que cette tragédie japonaise en trois actes sera retransmise dans ces trois villes et de nombreuses autres cités des Pays de la Loire et de Bretagne. Teintée d'exotisme, la partition raconte l'histoire d'une toute jeune Japonaise qu'on marie à un officier Américain de passage, pour qui cette union n'est que de l'ordre du jeu. L'issue sera tragique. « À la fin des représentations à Angers, tout le public était en larmes, raconte Alain Surrans. Il y a encore des gens pour dire que les grands opéras de répertoire appartiennent au passé, mais c'est faux : la magie opère toujours ! »

C'est ce qu'il souhaite démontrer aux spectateurs qui découvriront l’œuvre de Puccini en plein air grâce à des écrans géants posés sur la place Graslin et à l'hippodrome de Nantes. « L'opéra sur écran permet aux gens qui n'iraient pas forcément dans une maison d'opéra de venir d'une manière décontractée. Pour nous, c'est l'occasion de montrer à l'ensemble de la population à quel point l'opéra est un spectacle formidable et accessible. Il y a entre le cinéma et l'opéra un lien de parenté à laquelle les gens devraient faire plus attention avant de dire que l'opéra n'est pas fait pour eux ! ».

Hippodrome et place Graslin, le 16 juin à 20h. Entrée libre et gratuite.. Le 16 juin à 20h. Entrée libre et gratuite.

Samedi 7 mai : Fan dance, une performance dansée place Graslin

Ouvrant de plus en plus sa programmation à la danse, Angers Nantes Opéra rend hommage à Andy de Groat, l'une des plus grandes figures de la post-modern dance américaine, disparu en 2019. Présenté les 6 et 7 mai au théâtre Graslin, le spectacle fait revivre trois de ses pièces américaines des années 1970 autour d'une œuvre phare, Red Notes. « C'est une pièce très libre, en décalage avec la tradition et en même temps une danse exigeante et très écrite. C'est fabuleux de voir comment chaque mouvement de chacun des interprètes est pensé en relation avec les autres », explique Alain Surrans.

C'est à cette « mécanique de précision » que participent des danseurs professionnels et des étudiants du Conservatoire de Nantes. Rejoints par des amateurs venus de toute la région, ils s’échappent le samedi 7 du théâtre pour investir la place Graslin et proposer aux spectateurs une performance dansée de la pièce Fan Dance à l'occasion de l'événement de Tous à l'opéra. « C'est un projet dont on est très fiers, poursuit le directeur. J'ai très bien connu Andy de Groat, un chorégraphe américain que j'ai toujours aimé. Il s'était attaché à notre pays de façon formidable et avait trouvé sa place dans notre paysage chorégraphique en lui apportant une touche très particulière grâce, notamment, à sa relation avec le metteur en scène Bob Wilson. C'est quelqu'un qui était capable de faire des pieds-de-nez à la tradition tout en l'adorant ! »

Place Graslin, le 7 mai de 14h30 à 17h. Accès libre et gratuit.

Plus d'infos sur le site d'Angers Nantes Opéra