2022-03-10T17:31:35Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/maison%20sante/Maison-Sant%c3%a9_Bellevue-675.jpg

Actualités Publié le 10 mars 2022

Maison de santé de Bellevue : « un excellent confort de travail au quotidien »

Depuis janvier 2022, une nouvelle maison de santé accueille les habitants au cœur du quartier Bellevue. Cet espace de soin et de médiation de proximité, inauguré jeudi 10 mars, donne des clés pour devenir acteur de sa santé.

La maison de santé de Bellevue couvre 900 mètres carrés, au 15 bis boulevard Jean-Moulin. © Thierry Mezerette
La maison de santé de Bellevue couvre 900 mètres carrés, au 15 bis boulevard Jean-Moulin. © Thierry Mezerette

« Lorsqu’on souhaite soigner une maladie aiguë ou ponctuelle, pouvoir consulter régulièrement un professionnel de santé adapté dans son quartier n’est pas toujours facile. Certains territoires connaissent même une désertification médicale », analyse Hélène Boulch, coordinatrice de la maison de santé de Bellevue. Pour remédier à ce problème et réduire les inégalités d’accès aux soins, des maisons de santé fleurissent dans des endroits stratégiques. Comme celle de Bellevue, dont l'inauguration a eu lieu jeudi 10 mars 2022. Au total, 900 mètres carrés y sont dédiés aux soins et à la prévention. Une deuxième est attendue à Nantes Nord en 2023

« Il ne s’agit pas d’un simple cabinet médical mais d’un lieu de soin et de médiation ouvert à tous qui rassemble différents professionnels (généralistes et spécialistes) dans un espace chaleureux au cœur du quartier », continue Hélène Boulch. Accueillis et orientés dès leur arrivée dans leurs parcours de soin, les patients peuvent demander conseil à un agent d’accueil et profiter de traductions s’ils ne sont pas francophones. 

 

Plus que jamais, et la crise sanitaire que nous traversons nous le rappelle, l’accès de toutes et tous à la santé est primordial. Dans ce contexte, l’ouverture de la maison de santé de Bellevue, et celle de Nantes Nord, qui verra le jour en 2023, ont d’autant plus de sens et d’utilité.

Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, lors de l'inauguration de la maison de santé le jeudi 10 mars 2022.

Médecins généralistes, infirmiers, kinésithérapeutes, orthophonistes, sages-femmes… Au total, près de 17 professionnels ont installé leur cabinet à la maison de santé et permettent de couvrir la plupart des situations. En lien avec l’Agence régionale de santé et la Ville de Nantes, tous travaillent également en étroite collaboration les uns avec les autres pour faciliter la continuité des soins et surtout pour établir un diagnostic et un suivi médical clair et précis aux patients. « C’est une approche très utile dans le cas de maladies complexes comme le diabète par exemple », affirme Hélène Boulch.« Recréer du lien avec les personnes éloignées du système de santé et replacer le rapport humain au cœur de la consultation sont les enjeux-clés de cette maison de santé. C’est pourquoi La maison de santé est aussi un lieu d’informations ressources et un espace-clé pour devenir acteur de sa santé. »

« J'ai le temps d'accompagner mes patients »

« Nous travaillons avec les acteurs et associations du quartier sur différents axes : nutrition, remise en mouvement etc, témoigne Maëlle Bédo, infirmière Asalée (dispositif d'accompagnement de patients ayant des maladies chroniques) et installée à la maison de santé depuis le 3 janvier. Ce projet me tient à cœur car j’habite moi-même dans un quartier prioritaire de la Ville de Nantes et je connais les difficultés que l'on peut y rencontrer. J’avais besoin de travailler en équipe, en pluridisciplinarité, en lien avec les associations, les habitants. Aujourd'hui, je dispose d'un excellent confort au quotidien, j’ai le temps d’accompagner mes patients. Et le temps, c’est quelque chose qui manque souvent aux soignants...»

Tout au long de l’année, associations et professionnels viendront y animer des permanences ou proposer des actions de prévention à partir du mois de mars. Les thématiques abordées sont larges et indispensables : santé sexuelle, nutrition, bien-être, santé des femmes, soutien psychologique… De précieuses informations pour prévenir les maladies graves ou soigner une addiction pourront également êtres recueillies. Enfin, les habitants pourront également se réunir en collectif pour échanger autour de la santé. 

Johanna Rolland, maire de Nantes, et Bertrand Affilé, maire de Saint-Herblain, ont inauguré la maison de santé jeudi 10 mars en compagnie d'élus et d'acteurs locaux. © Thierry Mezerette
Johanna Rolland, maire de Nantes, et Bertrand Affilé, maire de Saint-Herblain, ont inauguré la maison de santé, jeudi 10 mars, en compagnie d'élus et d'acteurs locaux. © Thierry Mezerette