2022-03-23T17:48:19Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/enseignement-recherche/Audencia/audencia-enseignement-sup-22-675.jpg

Actualités Publié le 23 mars 2022

Nantes Métropole poursuit son soutien à l'enseignement supérieur

En soutenant financièrement Audencia et l'École de design Nantes Atlantique, la Métropole affirme à nouveau son engagement auprès des établissements d'enseignement supérieur, de recherche et d'innovation du territoire.

Comme l'École de de design Nantes-Atlantique, Audencia bénéficie d'un soutien financier de la Métropole sur trois ans © Audencia
Comme l'École de de design Nantes-Atlantique, Audencia bénéficie d'un soutien financier de la Métropole sur trois ans © Audencia

Saviez-vous que la métropole comptait 61 000 étudiants, soit près d'un habitant sur 11 ? Logique, dans ces conditions, que l'Enseignement supérieur soit une priorité pour Nantes Métropole. « L’enjeu de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche est dans notre métropole un enjeu absolument majeur pour permettre à chacun d’accéder au plus haut niveau de connaissance tel qu’il le souhaite, dans un monde en mutation et dans un monde où demain les jeunes feront sans doute plusieurs métiers dans une vie, souligne Fabrice Roussel, vice-président de Nantes Métropole chargé de l'enseignement supérieur. Les savoirs préalables ont donc besoin d’être toujours plus croisés, toujours plus transversaux, toujours plus interdisciplinaires.»

Dans le cadre du conseil métropolitain, deux nouvelles conventions ont été adoptées. La première lie la collectivité à Audencia, qui recevra un soutien de 300 000 € sur trois ans. La seconde la lie à l'Ecole de design Nantes Atlantique pour 225 000 €, également sur trois ans. Audencia bénéficie déjà d'un complément de 150 000 euros pour financer la chaire impact positif depuis novembre 2021. « Ces délibérations nous permettront de réaffirmer les conditions de notre soutien aux établissements privés, souligne Fabrice Roussel. Nous avons beaucoup de demandes venant d'établissements privés et les critères doivent être clairs. »

Devenir un pôle majeur de l'enseignement supérieur

Ces engagements viennent s'ajouter à ceux pris vis-à-vis de la nouvelle entité Nantes Université, récemment labellisée I-Site NExT lors du Conseil métropolitain du 10 décembre. Nantes Métropole s'est engagée à soutenir l'établissement à hauteur de 4,98M€ sur trois ans. Le 25 février dernier, Nantes Métropole s'est également engagée à participer au nouveau contrat de plan Etat-Région 2021-2027, à hauteur de 36,6M€. Elle financera le futur quartier hospitalo-universitaire avec la construction de l'Institut de recherche en santé (IRS) 2020, d'une future faculté de médecine (36M€), et la Station S, bâtiment dédié à l'innovation dans le secteur de la santé.

En outre, Nantes Métropole apporte son soutien financier à deux projets, le projet Nautiluss du GIP Arronax à Saint-Herblain (500 000 €), qui porte sur la recherche en médecine nucléaire, et le projet d'expérimentation pour les système navals, les énergies marines et le génie océanique, Nemo, porté par Centrale Nantes. De quoi nourrir l'ambition du territoire de devenir un pôle majeur de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation au niveau français et européen à l'horizon 2030.