2023-07-05T14:54:10Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/dialogue-citoyen/conseil%20citoyen/Illus%20Conseil%20d%c3%a9veloppement.jpg

40 propositions citoyennes pour faire évoluer les obsèques civiles

Actualités - Mis à jour le 05 juillet 2023

La Ville de Nantes et Nantes Métropole ont lancé mardi 11 avril 2023 une démarche de dialogue citoyen afin de proposer une réponse à l'évolution des pratiques en matière d'obsèques. La remise de l'avis citoyen - et ses 40 propositions - s'est effectuée le 4 juillet 2023. Une réponse argumentée est attendue à la fin de l'année.

L'atelier citoyen s'est déroulé entre mai et juin.
L'atelier citoyen s'est déroulé entre mai et juin.

À noter

La remise de l'avis citoyen s'est effectuée le mardi 4 juillet. Celui-ci - qui a réuni 23 habitants de la métropole nantaise - est réparti en 6 thématiques : 

  • Les représentations sociales de la mort,
  • L'information sur les obsèques,
  • L'organisation concrète des obsèques,
  • L'hommage et la mémoire des défunts,
  • Les innovations techniques, sociales et citoyennes en matière funéraire, 
  • Les inégalités sociales face aux obsèques civiles.

40 propositions doivent désormais être instruites - dès cet été - par les services et les élus de Nantes Métropole, la Ville de Nantes et les communes volontaires. La réponse argumentée est attendue fin 2023.

Quelques illustrations :

  • Développer des ressources afin de pouvoir parler de la mort et des obsèques en famille entre générations,
  • Développer des approches ludiques et pédagogiques,
  • Créer un guichet unique ou un lieu ressource en mairie centrale et dans les mairies annexes pour faciliter le parcours des familles endeuillées,
  • Disposer d’un lieu dédié pour les cérémonies d’obsèques,
  • Améliorer la lisibilité de l'offre existante concernant les salles de convivialité,
  • Faire des cimetières des lieux de vie et d'usages partagés,
  • Désenclaver les cimetières,
  • Poursuivre les démarches écologiques,
  • Encourager le soutien de la collectivité à des structures associatives qui s’occupent des cérémonies pour les défuntes et défunts isolés.

De nouvelles pratiques funéraires sont observées sur l'ensemble du territoire national, avec une baisse des cérémonies religieuses, une préférence pour la crémation qui s'affirme de plus en plus et une demande croissante de personnalisation des cérémonies. Face à ce constat, la Ville de Nantes et Nantes Métropole mettent en œuvre une démarche de dialogue citoyen. Objectifs ? Mieux connaître les attentes des citoyens, questionner les pratiques et enrichir l’action publique.

« Initialement la Ville avait pris un engagement pour la création d'un lieu dédié aux obsèques civiles, mais son financement a été rejeté par la PPI (Plan pluriannuel d'investissement), explique Nolwen Le Chevalier, chargée de mission dialogue citoyen. Au-delà de la question du lieu, cette démarche permet d'éclairer les nouvelles pratiques et les services à apporter aux usagers comme le parcours des familles, l'accompagnement des personnes endeuillées et la préparation des cérémonies. Elle s’intéresse aux vécus des habitants qui ont organisé ou assisté à des obsèques, à ce que devraient être pour eux des obsèques civiles, et à la place de la collectivité et des acteurs du funéraire dans ce parcours d’obsèques civiles. Les habitants manquent d'informations sur l'offre existante à ce jour pour les familles ».