2022-06-24T12:48:52Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/services-administratifs/Conseil%20municipal/seance-conseil-800.jpg

Actualités - Mis à jour le 24 juin 2022

Ce qu'il faut retenir du conseil municipal du 24 juin 2022

Le conseil municipal de Nantes a eu lieu, vendredi 24 juin 2022, en présentiel. Compte administratif 2021, rapport d'activité du CCAS, aide au développement artistique, prévention étaient à l'ordre du jour.

Chaque conseil est accessible en direct et vous pouvez commenter sur Twitter avec le hashtag #Directnantes

 

Hélène Naulin devient la deuxième adjointe à la maire de Nantes

Hélène Naulin devient la deuxième adjointe à la maire de Nantes

Elue députée de la 4e circonscription Nantes-Rezé le 19 juin 2022 lors des récentes élections législatives, Julie Laernoes, 2e adjointe à la maire de Nantes, a démissionné de son mandat. Elle sera remplacée par Hélène Naulin, jusqu'alors 10adjointe en charge de la Petite enfance, qui reprend la délégation Prospective et résilience.

Marie Vitoux, conseillère municipale à la Mixité et à la diversité dans l'emploi ainsi qu'à l'Économie sociale et solidaire devient 10e adjointe à la maire de Nantes.

Par ailleurs, André Sobczak, conseiller municipal à l'Emploi et à la Responsabilité sociale des entreprises et des TPE-PME, a, quant à lui, été nommé secrétaire général d'Eurocities. Il a donc choisi de démissionner. Il sera remplacé par Vincent Grenier.

Compte administratif 2021 : retour à l’équilibre et investissement inédit

Compte administratif 2021 : retour à l’équilibre et investissement inédit

519,7 millions d’euros, c’est le montant total des recettes en 2021 (+9,5 % par rapport à 2020). Celui des dépenses s’élève à 514,9 millions (+ 6%). Le compte administratif de la ville, fortement impacté l’an passé par la crise sanitaire, retrouve l’équilibre. Les taux de réalisation des projets sont bons : 97 % en fonctionnement et près de 85 % en investissement. Ce compte permet à la collectivité d’investir à un niveau inédit, notamment en faveur de la solidarité, de l’action sociale et de la transition écologique. 
La Ville de Nantes va par ailleurs exonérer de 50 % la taxe foncière pour tout propriétaire d’un logement construit avant 1989 et ayant réalisé des travaux pour économiser l’énergie. Cette exonération s’appliquera à partir de janvier 2023, pour une durée de 3 ans.

Plus d'infos
Le rapport d'activité du CCAS en 2021

Le rapport d'activité du CCAS en 2021

Avec un panel d’aides et d’accompagnements, le CCAS (Centre communal d’action sociale) de la Ville de Nantes apporte son soutien aux Nantais en situation de précarité et d’isolement. Chaque année, son rapport d'activité est voté lors du Conseil municipal. En 2021, année marquée par la crise sanitaire et l'inflation, plusieurs structures clés, comme les 5Ponts ou l'accueil de jour pour les familles, ont ouvert leurs portes. « Plus que jamais, le CCAS a choisi de continuer et de renforcer son action pour accompagner les personnes les plus fragiles », a déclaré Abbassia Hakem, ajointe aux solidarités et à l'inclusion sociale.

Plus d'infos
Les artistes plasticiens exposés par la Ville seront rémunérés

Les artistes plasticiens exposés par la Ville seront rémunérés

Nantes souhaite devenir une cité des artistes. Une ambition qui se concrétise un peu plus avec la délibération votée en conseil municipal ce 24 juin 2022, et qui fixe les rémunérations désormais proposées aux artistes plasticiens et plasticiennes exposés dans les lieux municipaux. « Il manque à ce pays une aide pour ceux qui ont été parmi les premiers à souffrir de la crise du Covid. Nous sommes ravis de leur apporter une aide conséquente », commente Aymeric Seassau, adjoint à la culture. Un forfait de 1 000 € sera proposé pour les expositions individuelles ou en duo ; pour les expositions collectives, il s’élèvera à 1 500 € à répartir en fonction du nombre d’artistes. Avec 16 expositions attendues, la mesure représente un budget de 18 000 € pour 2022. Pour rappel, la Ville avait décidé en début d’année un soutien exceptionnel à 110 artistes suite à la crise sanitaire, pour un montant approchant 150 000 € (1 375 € par lauréat ou lauréate).

Au Breil, la Ville va acquérir l’église Saint-Luc

Au Breil, la Ville va acquérir l’église Saint-Luc

Dans le cadre du projet de transformation urbaine du quartier du Breil, la Ville s’apprête à acquérir l’église Saint-Luc, auprès de l’association diocésaine de Nantes, pour un montant de 400 000€. Située boulevard Pierre-de-Coubertin, elle accueillera dans un premier temps un « tiers-lieu » ouvert sur le quartier et dont les usages seront imaginés en concertation avec les habitants. Puis dans un second temps, après des travaux et aménagements nécessaires, il est envisagé d’y transférer la bibliothèque municipale du Breil, à l’étroit dans ses locaux actuels.

Plus d'infos
Les écoles Champ de Manœuvre et Mellinet ont un nom

Les écoles Champ de Manœuvre et Mellinet ont un nom

À la prochaine rentrée scolaire, deux nouvelles écoles ouvriront sur les ZAC Champ de manœuvre et Mellinet. Leur nom a fait l'objet d'une démarche de concertation qui a impliqué parents, enfants et la communauté éducative. Elle a permis de choisir six noms de femmes qui ont été soumis au vote des habitants. L'école Champ de manœuvre prendra le nom de Germaine Tillion, ethnologue et éminente membre de la Résistance. Quant à l'école Mellinet, elle sera baptisée du nom d'Alice Guy, pionnière du cinéma mondial.

Un plan pour réduire le bitume et développer la nature en ville

Un plan pour réduire le bitume et développer la nature en ville

Nantes lance un « Plan pleine terre » pour développer son « capital vert » et réduire les surfaces minérales, qui accentuent la chaleur et empêchent les eaux de pluie de s’infiltrer. « Nous l’avons bien vu avec cette canicule inédite pour un mois de juin, il est urgent de retrouver un sol vivant, de planter plus de végétation et d’arbres pour lutter contre les îlots de chaleur, les inondations et préserver la biodiversité », explique Delphine Bonamy, adjointe chargée de la nature en ville. Ce plan ambitieux se déploiera à la fois sur la voirie et dans l’espace public, les cours d’écoles et de crèches, au bord des cours d’eau, ou encore dans les cimetières. Avec un objectif : reconvertir 7 ha de bitume inutiles en sol naturel d’ici 2026, soit l’équivalent de la surface du Jardin des plantes.

Plus d'infos
6 médiateurs de quartier en renfort

6 médiateurs de quartier en renfort

Ils seront bientôt 36 à arpenter la ville. Le conseil municipal a voté le renouvellement du marché des médiateurs de quartier auprès de l’association Optima, permettant le recrutement de 6 nouveaux agents. Prévention routière, porte-à-porte, médiation… ils interviennent en complément des actions de la Maison de la tranquillité publique, de la police municipale et de l’extension de la vdéoprotection, notamment dans les quartiers prioritaires de la ville.

Plus d'infos

À savoir

L'essentiel des conseils municipaux précédents