2021-10-15T18:10:38Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/services-administratifs/Conseil%20municipal/ordre-jour-conseil-675.jpg

Article d'info

L'essentiel du conseil municipal du 15 octobre 2021

Le conseil municipal a eu lieu ce vendredi 15 octobre 2021 en présentiel, de nouveau dans la salle du conseil. Parmi les sujets débattus : une démarche de dialogue citoyen autour des solidarités, la lutte contre la précarité menstruelle...

Les élus nantais retrouvent la salle du conseil municipal.
Les élus nantais retrouvent la salle du conseil municipal.

Une partie de baby-foot à 5Ponts
Une partie de baby-foot à 5Ponts

Comment réinventer la solidarité ? Nantes ouvre le dialogue ! 

La crise sanitaire a mis un nouveau coup de projecteur sur la réalité des inégalités et de la précarité en France. Face à cette crise, de nouvelles pratiques d’entraides émergent et la collectivité a un rôle à jouer pour les valoriser, les soutenir. Convaincue que la solidarité nous touche toutes et tous, la Ville lance une grande démarche de dialogue citoyen autour des solidarités, de janvier à Juin 2022. Citoyens, acteurs de la solidarité et entreprises privées seront tous invités à se mobiliser sur ce sujet. « Aujourd’hui, on ne peut plus concevoir les solidarités comme il y a quelques années car les besoins, les profils et les solutions à apporter sont différentes et plus complexes » pointe Abbassia Hakem, adjointe aux solidarités et à l’inclusion sociale. Plusieurs modes de contribution seront possibles et trois grandes questions guideront les échanges : « Qu'est-ce que la précarité et l'isolement en 2022 ? », « Comment être solidaire ? », « Demain, quelles solutions pour lutter contre l’isolement et améliorer les conditions de vie de chacun ? ». Des mesures concrètes seront prises début 2023 à partir de ces réflexions.

Plus d'infos sur la démarche de dialogue solidarité
Serviette et tampons ( ©Marco Verch)
Serviette et tampons ( ©Marco Verch)

Bientôt des distributeurs de protections périodiques gratuites

Près de 2 millions de femmes sont touchées par la précarité menstruelle en France. Pour assurer à toutes les Nantaises l’accès à des protections périodiques gratuites et de qualité, Nantes va débuter l'installation de distributeurs dans des lieux clés dès la fin de l’année. « C’est un sujet de solidarité, de santé publique mais aussi de justice sociale », pointe Mahaut Bertu,  adjointe à la Ville de Nantes en charge de l’égalité. Les distributeurs proposeront trois types de protections jetables : serviettes, tampons avec et sans applicateur. En parallèle, des campagnes de sensibilisation et d’informations seront menées avec des associations pour enfin casser les tabous qui entourent les règles. Une mesure phare dans la politique de la collectivité alors que Nantes s’est engagée à devenir la première ville non sexiste de France d’ici 10 ans.

Plus d'infos sur les distributeurs de protections périodiques
Le reconstruction d'Haïti est en cours (©USAID)
Le reconstruction d'Haïti est en cours (©USAID)

Une aide d’urgence pour Haïti

Après le conseil métropolitain, le conseil municipal octroie une aide d’urgence à Haïti,  durement touché par un séisme en août qui a fait plus de 2 000 morts. Au total, ce sont  25 000 euros qui vont être attribués à l’Association des maires de la Grand’Anse (AMAGA), avec laquelle la Ville de Nantes est en coopération depuis 10 ans. Cette aide va permettre d’aider les collectivités locales dans les champs de la santé, de l’hygiène publique, de la sécurité alimentaire et du développement local, alors que le pays doit faire face à la destruction de nombreuses infrastructures et habitations. Par ailleurs, cette délibération prévoit aussi de proroger d’un an la convention de la Ville de Nantes avec l’AMAGA et le versement d’une nouvelle subvention de 27 000 € en 2022.

Plus d'infos sur la coopération internationale
giec-climat-21-800.jpg

Le rapport du GIEC détaillé aux élus du Conseil municipal

Tous les semestres, les élus du Conseil municipal reçoivent une communication thématique afin d'approfondir un sujet. Lors de cette session, elle a été consacrée au rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), et au climat. Trois spécialistes de la question étaient présents pour apporter leur expertise : Valérie Masson-Delmotte, paléoclimatologue et coprésidente du Groupe de travail n°1 du GIEC, Géraldine Molinan enseignante-chercheuse à l’Université de Nantes, géographe, spécialiste du changement climatique dans les villes et Romain Siegfried est responsable du Pôle Energie, environnement & espaces de l’AURAN. « Ce rapport nous confronte à la réalité, a déclaré Valérie Masson-Delmotte. Nous avons aujourd'hui une image beaucoup plus claire du climat passé, présent et futur, ce qui est essentiel pour comprendre ce vers quoi nous allons, ce qui peut être fait et comment nous préparer.» 

« Les territoires et les villes constituent une dimension pertinente de l’action publique en faveur du climat. A Nantes, nous revendiquons cette responsabilité et multiplierons les initiatives où convergent les intérêts écologiques, économiques et sociaux pour inventer un nouveau modèle plus soucieux des humains et de la planète », souligne Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole.

« Depuis la COP21, moment historique de négociation internationale autour de l'urgence climatique, trop de temps a été perdu. Mais il est encore temps d’agir, sur tous les leviers, pour infléchir ou contenir le réchauffement climatique : à Nantes, nous ne baisserons pas les bras », déclare Julie Laernoes, adjointe au maire en charge de la prospective et de la résilience, vice-présidente de Nantes Métropole en charge du Climat.

À savoir

La composition du conseil municipal Les ordres du jour et délibérations des conseils municipaux Retrouvez l'essentiel du dernier conseil municipal du 25 juin 2021

L'essentiel des conseils municipaux précédents