2022-12-19T15:36:22Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/logement-urbanisme/chateau-rez%c3%a9/rezechateau800.jpg

Rezé Château : rouvrir le quartier sur la ville

Actualités Publié le 19 décembre 2022

Le quartier Château à Rezé va se transformer. Un point d’étape a eu lieu mardi 18 octobre pour présenter aux habitants l’avancée du projet de renouvellement urbain.

L’esquisse du projet de renouvellement urbain de Rezé Château a été présentée aux habitants  © Jean-Félix Fayolle pour Nantes Métropole.
L’esquisse du projet de renouvellement urbain de Rezé Château a été présentée aux habitants © Jean-Félix Fayolle pour Nantes Métropole.

Ateliers, réunions publiques, balade urbaine, exposition : depuis 2016, les habitants du Château à Rezé participent au projet de transformation urbaine de la partie nord de leur quartier qui devrait s’achever en 2030. Un projet ambitieux porté par Nantes Métropole en lien avec la Ville de Rezé.

Salle du Seil, une centaine d’habitants étaient présents pour découvrir l’avancée du projet de renouvellement urbain du quartier. À cette occasion, l’esquisse du projet a été dévoilée, sous la forme d’une maquette. « Elle permet de voir de manière concrète les évolutions à venir dans le quartier du Château de Rezé » a souligné Agnès Bourgeais, maire de Rezé, entourée d’Annie Hervouët, élue du quartier Château, de Martine Métayer, adjointe à l’aménagement et l'espace public et de Pierre Quénéa, vice-président de Nantes Métropole, en charge de la politique de la ville.

Une nouvelle étape de la concertation

Ont également évoqués au cours de cette réunion publique : le lancement de la démarche de relogement, les réponses des élus à l’avis citoyen remis fin 2021, les ateliers de concertation à venir en 2023. « La concertation nous a notamment conforté sur la ville nature que nous souhaitons. C’est un objectif, au Château de Rezé et à l’échelle de la ville de Rezé », a souligné Martine Métayer. Moins de voitures, plus de mobilités douces – vélo, circulations piétonnes – une densification raisonnée, un stationnement préservé, un accès au soin pour tous, plus de commerces de proximité étaient exprimés par les habitants dans la démarche de dialogue. Autres attentes exprimées : plus de sécurité, de propreté et d’aménagements pour les enfants.
«Une ouverture du quartier et des déplacements facilités, avec le raccordement au futur réseau vélo métropolitain est prévue. Cette nouvelle mise en liaison du quartier permettra de mieux le connecter au reste de la ville et de l’agglomération » a expliqué Martine Métayer.

Plus de mixité sociale

Lancé en 2016, le projet de renouvellement urbain du quartier Château a abouti à la création en 2019 d’une zone d’aménagement concerté (ZAC).
40 millions d’euros sont investis pour réaménager et valoriser le plus ancien quartier d’habitat social de Rezé sur 10 à 15 ans. Il prévoit de donner plus de place à la nature dans le quartier, notamment au niveau du mail Saint-Nazaire et du square Rigolo et de réaménager l’espace public (2,6 hectares), notamment la place François-Mitterrand « pour en faire un véritable lieu de vie, avec des commerces et des services et de mieux desservir par des voies confortables pour les vélos » rappelle Martine Métayer. Il vise aussi à améliorer le cadre et la qualité de vie des habitants, de favoriser la mixité sociale et générationnelle et d’accueillir de nouveaux habitants en diversifiant l’offre de logements avec la construction de 250 à 300 logements nouveaux (dont la création d’une résidence étudiante), la revente de logements sociaux, et la démolition de 80 logements existants. Autres objectifs : rénover le parc de logements (environ 260 logements réhabilités) ; installer davantage de services et activités avec la relocalisation de services municipaux, la création d’un pôle santé et le positionnement des agences locales des bailleurs Atlantique Habitation et La Nantaise d’habitations. Une charte du relogement sera adopté au prochain conseil municipal de Rezé pour accompagner les habitants concernés par les démolitions et les rénovations de logements.
«Il y aura huit démolitions, notamment sur les secteurs Acheneau et Dauphiné pour y créer un espace vert supplémentaire et favoriser la visibilité de la Barakason. La place Odette-Robert sera également végétalisée et réaménagée, avec la construction de deux programmes d’immeubles et d’un parking souterrain » a expliqué Benoît Garnier, architecte de l’agence Magnum. « Le marché sera relocalisé sur le quartier, en concertation avec les commerçants, rien n’est encore arrêté », assure Agnès Bourgeais.

« Un projet de renouvellement urbain, c’est également un volet social et humain. Il s’agit de préparer la mixité et d’améliorer le quotidien des habitants au travers d’un cadre de vie amélioré. Le projet de Rezé Château s’inscrit dans cette ambition métropolitaine. Il a bien pour objectif d’améliorer les conditions de vie des habitants déjà installés et préparer l’arrivée de nouveaux habitants. Et c’est avec les habitants et les acteurs du quartier que nous réussirons ensemble à rendre meilleur ce projet global et ambitieux », déclare Pierre Quénéa.

 

L'info en +

À Rezé Château, la concertation continue
Courant 2023, les habitants pourront  participer aux ateliers de co-construction-préfiguration sur le square Rigolo, le secteur des écoles, le mail Saint-Nazaire, Vendée-Bretagne et la place François-Mitterrand.
En savoir plus : dialoguecitoyen.metropole.nantes.fr/project/reze-chateau & https://www.reze.fr