2018-12-20T10:50:35Z

Signaler un moustique tigre

Le moustique tigre est une espèce invasive et agressive : il peut transmettre la dengue, le chikungunya ou encore le zika. La présence du moustique tigre est surveillée en Loire-Atlantique : si vous en voyez un, signalez-le !

Ce que vous trouverez :
Cette information concerne tous les habitants de la métropole nantaise.

Dans cette page, les contenus s'adressent à tous les habitants des 24 communes de Nantes Métropole.

Une veille citoyenne est organisée à l’échelle nationale pour lutter contre l'invasion du moustique tigre. 

Cette espèce de moustique est présente en milieu urbain et transmet des maladies à l’être humain.
Aussi, il est important d’empêcher son développement dans l’agglomération de Nantes et plus généralement sur le territoire de Loire-Atlantique, encore épargnés par sa présence.
Le moustique tigre est observable de mai à décembre aux abords des points d’eau stagnante. Si vous pensez en avoir vu un, il faut absolument le signaler.

En cas de piqûre, adressez-vous à votre médecin traitant.

Reconnaître un moustique tigre 

Le moustique tigre (ou Aedes albopictus) se déplace de quelques centaines de mètres, jamais très loin du gîte larvaire (lieux de ponte et de développement des larves) à proximité d’eau stagnante.

Il s’agit d’un petit moustique : il est plus petit qu’une pièce de 1 centime d’euro.
Il est noir et blanc alors que les autres moustiques sont plutôt dans les tons bruns et beiges.
Enfin, comme tous les moustiques, il est muni d’un appareil piqueur (long appendice en prolongement de la tête) pour se nourrir de sang.
S’il n’a pas d’appareil piqueur, il ne s’agit pas d’un moustique.

Prévenir la prolifération du moustique tigre

Le moustique tigre est une espèce invasive et très agressive : depuis 2004, il ne cesse de gagner du terrain. En 2018, 42 départements sont classés en vigilance rouge.
La Loire-Atlantique reste épargnée mais le département voisin de Vendée est déjà en vigilance rouge.

Il est très important de lutter contre sa prolifération car la moustique tigre peut transmettre à l’homme les maladies suivantes, s’il est lui-même porteur du virus :

La Ville de Nantes et Nantes Métropole travaillent ainsi à la prise en compte de cette problématique, notamment dans les différents documents d'urbanisme : charte d'aménagement et de gestion de l'espace public, futur Plan local d'urbanisme métropolitain...
Mais vous pouvez également agir en évitant la présence d'eau stagnante autour des lieux d'habitation :

Signaler un moustique tigre

Si vous pensez avoir vu un moustique tigre, il est conseillé de porter des vêtements couvrants.
Essayez de repérer les gîtes larvaires pour les détruire.
Signalez-le en remplissant le questionnaire avec à l’appui l’insecte capturé ou la photo de celui-ci.

Signaler un moustique

Cette veille citoyenne est essentielle pour éviter sa prolifération. La détection de l’insecte permet de déclencher des traitements insecticides adaptés, à la demande exclusive de la Direction Générale de la Santé.

Pour aller plus loin

Contacts

Ville de Nantes
29, rue de Strasbourg - 44000 Nantes

AlloNantes 
Tél. : 02 40 41 90 00
(Du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 8h à 13h)

Direction santé publique de la Ville de Nantes
Tél. 02 40 41 90 27

Nantes Métropole 
2, Cours du champ de Mars
44923 Nantes Cedex 
Tél. : 02 40 99 48 48
 

Secteur hygiène du pôle protection des populations 
secteurhygiene@nantesmetropole.fr
Tél. 02 40 41 31 56 ou 02 40 41 31 57