2021-01-08T18:14:07Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/dialogue-citoyen/dialogue%20quartier%20projets/dialcitoyenproximiote675.jpg

Actualités Publié le 08 janvier 2021

Le Dialogue Citoyen continue en proximité

Webinaires, formulaires distribués dans les boîtes aux lettres... les équipes de quartiers s’adaptent aux conditions sanitaires pour faire perdurer la démocratie participative !

La place Zola fait l’objet d’une concertation avec les habitants.
La place Zola fait l’objet d’une concertation avec les habitants.

Transports, urbanisme, éducation… Le dialogue à la Nantaise, ce sont bien sûr des dizaines de démarches d’aménagement à l’échelle de la ville ou de la Métropole, en concertation avec les citoyens. Mais celui-ci se décline aussi en hyper-proximité, dans tous les quartiers de la ville. Aménager des espaces verts sur une place, gérer le stationnement dans une rue ou modifier la circulation d’un carrefour : toutes ces démarches donnent lieu à des réflexions collectives animées par les équipes de quartier et leurs partenaires. L'objectif ? Trouver des consensus et construire des aménagements qui soient utiles à toutes et à tous.

Formulaires et webinaires !

Alors que les conditions sanitaires induites par la pandémie de Covid-19 limitent les rassemblements, comment faire perdurer le Dialogue Citoyen et la démocratie participative ? Face à cette problématique, plusieurs équipes de quartier se sont mobilisées en trouvant des solutions. « Nous sommes en train d’imaginer les aménagements futurs de la place Zola avec les habitants du quartier, explique Céline Rouaud, agent de développement du quartier Dervallières-Zola. C’est une place emblématique qui accueille à la fois un parking et un marché mais dont la circulation, en carrefour, est difficile. La pandémie ne nous permettant pas de faire la grande réunion de concertation que nous avions imaginée, nous avons décidé d’organiser un webinaire. Près d’une quarantaine de personnes ont pu se connecter, poser des questions et échanger sur l’avenir de la place. » Très apprécié par les habitants, ce Webinaire a ensuite été mis en ligne pour que les personnes qui n’étaient pas disponibles puissent rattraper les échanges.

Ce qui m’anime, au quotidien, c’est l’envie de construire avec les habitants ! Malgré la pandémie, notre mission reste la même : amener les citoyens à cohabiter et à composer, ensemble, avec les réalités différentes des uns et des autres. 

Céline Rouaud, agent de développement, quartier Dervallières-Zola.

Toujours quartier Dervallières-Zola, l’équipe de quartier, a été interpellée par un habitant à propos d'un problème de stationnement alterné rue Renan. En effet, le côté pair de la rue offrait près de deux fois moins de places que le côté impair. Fallait-il rendre le stationnement côté impair permanent ? « La meilleure solution était de demander aux habitants, explique Mohamed Ali, agent de développement, c’est pourquoi, j’ai distribué un formulaire dans les boites au lettres, les invitant à donner leur avis sur le sujet. Ils pouvaient répondre sur internet ou via voix postale. Je ne m’attendais pas à des retours aussi conséquents et complets (46 réponses sur 60 courriers distribués) ! Les citoyens ont pu donner leur ressentis et aussi faire remarquer d’autres problèmes concernant la rue, notamment la vitesse de circulation de certains véhicules. » Fort de cette expérience positive, l’équipe a réitéré la même méthode pour d’autres débats de proximité, par exemple dans la rue Mellier. « Cette période nous a invités à réinventer certains formes de dialogues et de débats et je pense que nous allons, quand cela est pertinent, en pérenniser plusieurs », conclut Mohamed Ali.

Ça peut vous intéresser