2021-07-01T08:47:18Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/logement-urbanisme/mellinet/mellinet-675.jpg

Actualités Publié le 01 juillet 2021

La caserne Mellinet retourne à la vie civile !

L’ancien site militaire se transforme pour devenir un quartier de ville réunissant logements, équipements publics, activités économiques et culturelles. Les premiers habitants posent leurs valises, la Maison du projet vient d’ouvrir ses portes et les anciennes écuries se muent en friche artistique le temps d’un été.   

Le programme Alcôve de Nantes Métropole Habitat a été livré en juillet 2020. Il comprend 56 logements sociaux dont la Maison d’enfants à caractère social de l’Anef-Ferrer. © Roberto Giangrande.
Le programme Alcôve de Nantes Métropole Habitat a été livré en juillet 2020. Il comprend 56 logements sociaux dont la Maison d’enfants à caractère social de l’Anef-Ferrer. © Roberto Giangrande.
Le hameau Chapus est le premier à sortir de terre dans l’ancienne caserne Mellinet. © Atypix.
Le hameau Chapus est le premier à sortir de terre dans l’ancienne caserne Mellinet. © Atypix.
Le groupe scolaire maternelle et élémentaire est en construction sur le hameau de l’Éperonnière. Son ouverture est attendue à la rentrée 2022. © Raum architectes.
Le groupe scolaire maternelle et élémentaire est en construction sur le hameau de l’Éperonnière. Son ouverture est attendue à la rentrée 2022. © Raum architectes.
La manufacture collaborative ICI Nantes a emménagé fin 2019 dans les anciens entrepôts d’habillement. 25 professionnels de l’artisanat d’art, du design et du numérique y partagent locaux, outils et savoir-faire. © Roberto Giangrande.
La manufacture collaborative ICI Nantes a emménagé fin 2019 dans les anciens entrepôts d’habillement. 25 professionnels de l’artisanat d’art, du design et du numérique y partagent locaux, outils et savoir-faire. © Roberto Giangrande.
Installée depuis le 29 mai dans l’ancien cercle des officiers, la Maison du projet abrite une exposition sur le projet urbain, une salle polyvalente et bientôt un bar associatif avec terrasse. © Rodolphe Delaroque.
Installée depuis le 29 mai dans l’ancien cercle des officiers, la Maison du projet abrite une exposition sur le projet urbain, une salle polyvalente et bientôt un bar associatif avec terrasse. © Rodolphe Delaroque.

Le hameau Chapus, le premier des six micro-quartiers qui vont redessiner l’ancienne caserne Mellinet, prend vie. Le programme Alcôve comprenant 56 logements sociaux a été le premier immeuble à sortir de terre en 2020. Les habitants ont commencé à y emménager l’été dernier, suivis par la Maison d’enfants à caractère social de l’Anef-Ferrer. Elle a quitté ses locaux historiques de la rue du Général-Buat pour ouvrir la Maison Cécile-Brunschvicg, un nouvel établissement qui accueille des jeunes femmes de 15 à 25 ans relevant de la protection de l’enfance ou orientées par le Samu social. « Nous avons six chambres en collectif et six studios pour celles qui veulent gagner en autonomie, détaille Benjamin Rivalland, chef de service éducatif. L’ancienne maison était mal isolée et les toilettes étaient sur le palier. Ici, toutes les chambres sont dotées d’une salle de bains individuelle et peuvent être équipées d’une kitchenette. C’est beaucoup plus confortable pour les résidentes. »

Matériaux biosourcés

110 logements en accession abordable ont rejoint le programme Alcôve, à la fois des maisons et des appartements livrés entre février et avril 2021 par les groupes CIF et GHT. Le hameau prendra son visage définitif fin 2023 avec la livraison de l’opération réalisée par Bâti-Nantes et Icéo : 88 logements en accession libre et 800 m2 d’activités économiques en rez-de-chaussée. « Ils seront construits selon une méthode innovante grâce à l’emploi de matériaux biosourcés : du bois en structure et du béton de chanvre pour l’isolation, souligne Thomas Quéro, adjoint au maire en charge de la forme de la ville et de l’urbanisme durable. Cette opération correspond à l’objectif de la Ville de Nantes de généraliser les constructions plus vertueuses sur le plan environnemental. Le réemploi des matériaux issus de la démolition est un autre exemple. » Le jardin commun et les aménagements provisoires de la place Chapus font l’objet d’une concertation avec les habitants.

L’école attendue en 2022

Un peu plus au nord, le hameau de l’Éperonnière est lui aussi en pleine mutation. « Nous commençons par le nord de la caserne pour que les premiers habitants soient connectés à la rue du Général-Buat et à ses commerces, précise Stéphane Pourrier, urbaniste de l’opération pilotée par la société publique Nantes Métropole Aménagement. L’objectif est de faire la greffe entre Mellinet et le quartier Saint-Donatien. » Installée dans l’ancien cercle des officiers, la Maison du projet a ouvert ses portes fin mai 2021 (voir encadré). La livraison du parc Anna-Philip, avec les jardins familiaux, est prévue à partir de cet été. Un groupe scolaire maternelle et élémentaire accueillera ses premiers élèves à la rentrée 2022.
Ce nouveau quartier de ville est aussi un écrin pour les entrepreneurs et les artistes. La manufacture collaborative ICI Nantes a emménagé fin 2019 dans les anciens entrepôts d’habillement au sud-ouest de la caserne. À côté du hameau Chapus, le bâtiment B19 accueillera à la fin 2022 un hôtel d’entreprises. Des ateliers d’artistes seront également hébergés dans le bâtiment des petites écuries à partir de 2023.

Les Écuries Mellinet, une « zone d’urgence artistique »

Pour pallier le désert culturel lié à la crise sanitaire, la Ville de Nantes et l’association Big City Life ont mis sur pied une friche artistique éphémère dans les anciennes écuries de la caserne. Cet espace en plein air, aménagé avec des matériaux de récupération, accueille chaque week-end des artistes et des acteurs associatifs autour d’une programmation foisonnante et gratuite. Concerts, danse, théâtre, cinéma, expositions, DJ sets, ateliers, jeux de bois, marché de créateurs… Sans oublier un bar et de quoi se restaurer !
La friche artistique fermera ses portes le 26 septembre.
26 rue de la Mitrie.
Vendredi, de 18h à 23h30. Samedi, de 15h à 23h30. Dimanche, de 12h à 20h.
Port du masque obligatoire.
Plus d'infos

Une friche artistique éphémère a pris ses quartiers dans les anciennes écuries de la caserne. © Rodolphe Delaroque.
Une friche artistique éphémère a pris ses quartiers dans les anciennes écuries de la caserne. © Rodolphe Delaroque.

Ouverture de la Maison du projet

La Générale, c’est son nom, a ouvert ses portes au public le 29 mai 2021. Installée dans l’ancien cercle des officiers et pilotée par un collectif pluridisciplinaire, la Maison du projet accueille une exposition sur le projet urbain, une salle polyvalente et bientôt un bar associatif avec terrasse. L’étage, non accessible au public, héberge les bureaux du collectif. Ce nouveau lieu de vie est ouvert aux habitants tous les mercredis de 15h à 20h. De nombreux projets émergent déjà : parcours artistique sur l’histoire du quartier, bibliothèque associative, lectures publiques en partenariat avec le Grand T…
La Générale fait une pause estivale à compter du 7 juillet avant de reprendre ses activités en septembre.
Contact : lagenerale.casernemellinet@gmail.com
Page Facebook.