2021-06-22T17:46:21Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/logement-urbanisme/chateau-rez%c3%a9/RezeChateau675.jpg

Actualités Publié le 22 juin 2021

À Rezé, le renouveau du Château

Le quartier prioritaire va être transformé en profondeur autour de trois axes complémentaires : urbain, économique et social. Les élus ont présenté les futurs aménagements aux habitants lors d’une réunion publique jeudi 17 juin. 

Réhabilitation et construction de logements, végétalisation, cheminements doux… La partie nord du Château va connaître de grandes transformations dans les prochaines années. Crédit : Valéry Joncheray/Ville de Rezé.
Réhabilitation et construction de logements, végétalisation, cheminements doux… La partie nord du Château va connaître de grandes transformations dans les prochaines années. Crédit : Valéry Joncheray/Ville de Rezé.

C’est le plus ancien et le plus grand quartier d’habitat social de Rezé. Sorti de terre dans les années 1960, le Château ne manque pas d’atouts. Sa desserte par le tramway le place à quelques minutes du cœur de la métropole. Et le quartier dispose de nombreuses infrastructures culturelles et sportives : Auditorium, Barakason, médiathèque, piscine… Il compte également un tissu associatif dynamique. Mais l’habitat est vieillissant et le cadre de vie des habitants s’est dégradé ces dernières années. « Il est évident que le quartier vit des moments difficiles, a rappelé Hervé Neau, maire de Rezé, en préambule de la réunion publique jeudi 17 juin. Les habitants historiques, qui ont connu la mixité sociale, veulent aujourd’hui partir. Il faut insuffler une nouvelle dynamique. »

Un projet global    

En 2016, Nantes Métropole et la Ville de Rezé ont engagé une réflexion pour transformer en profondeur le Château. Cette réflexion a abouti à la création, en 2019, d’une Zone d’aménagement concertée (ZAC) confiée à Loire Océan Métropole Aménagement (LOMA). 40 millions d’euros sont investis pour réaménager et valoriser Château nord sur 10 à 15 ans. « Il y a le bâti et ce qu’on met autour du bâti, il faut travailler sur le vivre-ensemble, souligne Pierre Quénéa, vice-président de Nantes Métropole en charge de la politique de la Ville. Ce projet est axé sur le développement économique et la mixité sociale. Avec des temps longs pour les constructions de logements. Et des temps courts pour agir concrètement sur la gestion des déchets notamment. »

Réhabilitations et constructions de logements

L’amélioration du cadre de vie des habitants passe d’abord par l’habitat. 80 logements seront démolis et 250 à 300 logements réhabilités. L’immeuble Atlantique-Habitations, situé allée de Pontchâteau, a entamé sa mue en avril. Des travaux sont programmés début 2022 allées de Guérande et du Pellerin. Le projet prévoit également la construction de 250 à 300 logements neufs dont une grande partie en accession abordable. « Le logement abordable doit permettre à des jeunes ménages et à des habitants du parc locatif social d’accéder à la propriété toujours dans une volonté de favoriser la mixité sociale », explique Pascal Pras, vice-président de Nantes Métropole en charge de l’urbanisme durable, l’habitat et des projets urbains. L’offre sera diversifiée avec la construction d’une résidence étudiante et de logements adaptés aux seniors et aux personnes en situation de handicap. L’essentiel des constructions et des démolitions démarrera en 2024. Ces opérations se feront avec les bailleurs sociaux investis dans le quartier depuis de nombreuses années.

Conforter la nature en ville

2,6 hectares d’espaces publics seront requalifiés et végétalisés à partir de 2023. « Nous souhaitons offrir une respiration à ce quartier en créant une liaison entre la Jaguère et la Loire, elle reliera le parc Paul-Allain aux Mahaudières en passant par la place François-Mitterrand, indique Benoit Garnier chez Magnum Architectes & Urbanistes, en charge de la maîtrise d’œuvre avec les agences Sennse et Phytolab. L’objectif est aussi de créer des transversalités entre l’école, la Barakason et le square Rigolo. Aujourd’hui, l’ensemble est très étanche. » Les espaces publics feront la part belle aux cheminements doux pour faciliter la circulation des piétons et des cyclistes. Redynamisée, la place François-Mitterrand accueillera fin 2021 une maison France services pour faciliter les démarches administratives des habitants.

Un projet co-construit avec les habitants

Une nouvelle phase de concertation s’engage cet été. Une rencontre avec le conseil citoyen et le groupe de femmes du quartier est prévue d’ici le 10 juillet. À la rentrée, plusieurs rendez-vous sont programmés : temps d’échanges place François-Mitterrand, balade urbaine, ateliers thématiques… Avant la remise d’un avis citoyen aux élus en novembre 2021.

En savoir plus sur le site de la Ville de Rezé

Carte d’identité du Château

  • 18 hectares
  • 2 950 habitants
  • 1 300 logements dont 44 % de logements sociaux
  • 36 % des habitants sous le seuil de pauvreté
  • 19 % de taux de chômage