2022-06-08T15:25:23Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/enseignement-recherche/institut%20etudes%20avancees/chaire%20internationale_675.jpg

Actualités Publié le 08 juin 2022

Arts visuels : une nouvelle chaire et une résidence internationale

 Nantes Métropole et trois structures culturelles et universitaires lancent conjointement une chaire artistique internationale « arts, sociétés et mutations contemporaines.

La nouvelle chaire a pour vocation d’« interroger les mutations contemporaines de nos sociétés à travers l'art et les sciences humaines et sociales ». Elle a été officiellement lancée à l’École des Beaux-arts, en présence de son parrain Souleymane Bachir Diagne (© DR).
La nouvelle chaire a pour vocation d’« interroger les mutations contemporaines de nos sociétés à travers l'art et les sciences humaines et sociales ». Elle a été officiellement lancée à l’École des Beaux-arts, en présence de son parrain Souleymane Bachir Diagne (© DR).

Fruit d'une collaboration exceptionnelle entre l’École des Beaux-arts Nantes Saint-Nazaire, l’Institut d’études avancées de Nantes (IEA), le lieu unique et Nantes Métropole, la chaire « Arts, société et mutations contemporaines » vient d'être lancée le 7 juin 2022. Sa vocation ? « Croiser les regards sur les mutations contemporaines à travers les arts et les sciences humaines et sociales » et « explorer, à travers le croisement des disciplines, les changements sociétaux et la place de l’Homme dans cet environnement ».

À compter de janvier 2023, une ou un artiste international œuvrant dans le champ des arts visuels et vivant dans l'hémisphère sud du globe sera accueilli en résidence à l’IEA pour un séjour de six mois. Un appel à candidature sera diffusé fin août. « Le résident sera accueilli de janvier à juin 2023, détaille Caroline Lanciaux, chargée de mission développement scientifique et partenariats à l'IEA. Il pourra échanger avec les résidents chercheurs en sciences humaines et sociales, animera des workshops pour les étudiants de l'école des Beaux Arts et pourra diffuser son travail au lieu unique au terme de sa résidence. »

Parrainée par le philosophe Souleymane Bachir Diagne, directeur du Centre des études africaines de Columbia University et membre associé de l’IEA, la chaire doit permettre de réunir les savoir-faire, les équipements, les réseaux et les missions de chaque institution au service du monde des arts et des idées sur le territoire métropolitain.