2022-02-03T18:46:00Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/services-administratifs/Conseil%20communautaire/CM12022021/consmetropvisio675.jpg

Actualités Publié le 03 février 2022

L'essentiel du conseil métropolitain du 4 février 2022

Le premier conseil métropolitain 2022 s'est tenu ce vendredi 4 février en visioconférence. Le budget 2022, la transition écologique, le quartier hospitalo-universitaire étaient à l'ordre du jour.

Revisionnez la séance du conseil

Compte tenu de la période de crise sanitaire actuelle, les séances se déroulent en visioconférence.
Chaque conseil est accessible en direct et vous pouvez commenter sur Twitter avec le hashtag #Directnm.

Un Budget prévisionnel de 1,454 milliard d’Euros

Un Budget prévisionnel de 1,454 milliard d’Euros

Pour répondre aux enjeux sociaux et économiques de la décennie à venir, garder un haut niveau de service public et soutenir les 24 communes du territoire, la Métropole déploie un budget prévisionnel de 1,454 milliard d’euros pour 2022, dont 515,9 M€ d’investissement. Les mobilités restent le premier investissement de la Métropole, à hauteur de 147.9 M€, suivies par l’aménagement des espaces publics (77.9 M€) et l’eau (72 M€). « Pour mener ce projet d’investissement considérable, sans augmenter le taux de la fiscalité, nous allons recourir à l’emprunt de manière programmée et maîtrisée, piocher dans notre épargne, rechercher l’efficience dans le service public, actualiser les recettes tarifaires et procéder à une augmentation de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (de 7,5 à 7,95%) », explique Pascal Bolo, Vice-président de Nantes Métropole délégué aux finances.

Plus d'infos
Les sacs plastiques non réutilisables ont été interdits d'usage sur le marché de la Petite-Hollande, à Nantes © Thierry Mezerette pour Nantes Métropole

Nantes métropole lance une stratégie « Territoire zéro plastique »

C'est une démarche que la Métropole a déjà entamée, mais qui va s'accélérer. D'ici la fin de l'année 2022, un plan d'action va être bâti pour atteindre le « Zéro pollution plastique », en partenariat avec le WWF. Différentes pistes seront notamment mises en chantier : innovations pour réduire l'usage du plastique à la source, gestion des flux pour préserver l'eau et la biodiversité, amélioration de la collecte, le recyclage et la valorisation des déchets, la mobilisation des partenaires, mais aussi l'exemplarité de la collectivité en la matière, et un travail pour mieux mesurer la pollution plastique sur le territoire. « Le plastique a envahi notre quotidien, la lutte contre la pollution du plastique est un chantier complexe absolument nécessaire pour notre territoire, rappelle Mahel Coppey, vice-présidente de Nantes Métropole en charge des déchets, de l’économie circulaire et de l’économie sociale et solidaire. Cette mobilisation croise de nombreux sujets majeurs liés au cycle de vie du plastique : la santé, la biodiversité, la pollution, la commande publique, l'état de nos fleuves et rivières et son impact sur la faune et flore marine. Nantes métropole prend sa part et comme à notre habitude nous comptons sur l'animation de cette dynamique avec les acteurs locaux au cœur de cette démarche. »

Top départ pour le quartier de la santé

Top départ pour le quartier de la santé

Les élus ont approuvé, vendredi 4 février, la construction d’un ensemble d’équipements, près du futur CHU sur l’île de Nantes. Objectif ? « Créer, aux côtés de l’offre de soins, une nouvelle dynamique pour l’enseignement, la recherche et l’innovation en santé », explique Fabrice Roussel, vice-président de Nantes Métropole chargé de l’économie, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Côté formation, un nouveau campus santé de plus de 7 000 étudiants verra le jour à l’horizon 2030. Sous la maîtrise d’ouvrage de la Région, il regroupera les facultés de médecine, dentaire et pharmacie, et 11 instituts sanitaires et sociaux, et formations paramédicales en kinésithérapie et pédicurie-podologie. L’opération – d’un coût de 201 M€ TTC cofinancé par l’État, la Région, Nantes Métropole, l’Union européenne, l’Université de Nantes et le CHU - intègre un restaurant universitaire, ainsi que des stationnements publics. Le quartier accueillera également un troisième Institut de recherche en santé et un accélérateur d’entreprises, baptisé « Station S ».

Plus d'infos
Un nouveau contrat de 30 ans avec Enedis et EDF

Un nouveau contrat de 30 ans avec Enedis et EDF

Un nouveau contrat a été approuvé par le conseil métropolitain pour l'entretien des réseaux et la distribution d'électricité aux tarifs réglementés de vente avec Enedis et EDF. Ce contrat, qui courra sur une durée de 30 ans, viendra remplacer les 4 contrats qui courent actuellement sur le territoire pour Nantes (échu en octobre 2022), Rezé (novembre 2022), Indre (mai 2025) et le contrat partagé entre les 21 autres communes de la métropole février 2025. Il permettra de garantir la qualité du service, et d'accélérer la mise en œuvre de la transition énergétique. Dès les cinq premières années, plus de 10M€ seront par exemple consacrés par Enedis au renouvellement des lignes électriques sensible et à la résilience du réseau face aux épisodes climatiques. Autre exemple, les abonnés EDF de la métropole pourront bénéficier, outre du tarif réglementé, de conseils sur la maîtrise de leur consommation.

À savoir