2023-11-02T09:10:58Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/maison%20de%20la%20poesie/Maison%20du%20Change%20%c2%a9%20Marc%20Roger_800.jpg

Transformation en vue à la Maison du Change

Actualités - Mis à jour le 02 novembre 2023

La Maison de la Poésie va investir en totalité la 2e maison la plus ancienne de Nantes, à l’horizon 2026. Le conseil municipal du 13 octobre 2023 a donné son feu vert. Le point avec la directrice Magali Brazil.

Magali Brazil, directrice de la Maison de la Poésie © Marc Roger.
Magali Brazil, directrice de la Maison de la Poésie © Marc Roger.

La Maison de la Poésie porte un projet ambitieux pour la Maison du Change. Comment va-t-il se concrétiser ?

« L’idée, et ce sera à peu près unique en France, c’est d’avoir une maison qui conjugue lieu de vie avec café-restaurant et scène, propositions d’ateliers, bibliothèque, appartement de résidence… La distribution des espaces dans la Maison du Change est entièrement repensée. Le rez-de-chaussée sera occupé par un espace bar et restaurant avec terrasse, et un nouvel espace scène pour la programmation. Les premier et deuxième étages accueilleront notre bibliothèque, avec une politique d’acquisition dynamique et une veille sur l’édition, des espaces d’atelier et d’accueil de groupes pour différents formats, les bureaux de l’association, une salle de réunion. Un appartement de résidence va être aménagé dans les combles, avec une capacité d’accueil des auteurs de 10 mois par an. L’ensemble des locaux sera accessible aux personnes à mobilité réduite. »

Au terme de travaux estimés à 2,7 millions d’euros, la Maison de la Poésie investira la totalité de la Maison du Change © Dessin Agathe Mazure pour Pierluigi Pericolo architecte.
Au terme de travaux estimés à 2,7 millions d’euros, la Maison de la Poésie investira la totalité de la Maison du Change © Dessin Agathe Mazure pour Pierluigi Pericolo architecte.

À quoi ressemblera l’ offre artistique de cette Maison de la Poésie nouvelle formule ?

« Elle sera en cohérence avec nos acquisitions et en lien avec les auteurs en résidence, qui auront une grande liberté pour proposer différents formats, faire des propositions au public. L’avantage de la poésie, c’est qu’elle est accessible à tout le monde, on peut s’y impliquer facilement et elle permet de convoquer plusieurs arts. Si un auteur souhaite par exemple inviter un musicien, projeter un film, ce sera possible… La Maison de la poésie sera ouverte toute la semaine et un dimanche par mois, du mardi au samedi de 11h à 21h et jusqu'à minuit les soirs d'événements. Autant que possible, l’offre culturelle sera déployée en terrasse, qui deviendra un point d’entrée pour les visiteurs. La Maison du Change est située sur la ligne verte du Voyage à Nantes, c’est la 2e maison la plus vieille de Nantes… on va chercher à intéresser tous les touristes ! Nous sommes en train d’imaginer des ateliers qui pourront s’adresser aux lycées de la région, aux comités d’entreprise, qui feront venir des gens de tous horizons sociaux et géographiques. On pourra aussi proposer des projets participatifs, par exemple avec les commerces du quartier. On ne s’enfermera pas à la Maison du Change puisque notre programmation extérieure sera maintenue, notamment au lieu unique qui accueille notre temps fort MidiMinuitPoésie… »

Comment est né ce projet ?

« Nous sommes arrivés à la Maison du Change en 2004 et, depuis, notre activité n’a eu de cesse de se développer – autant notre programmation à l’année que dans l’éducation artistique et culturelle, qui s’intéresse aux scolaires, aux seniors, etc. Notre bibliothèque atteint aujourd’hui 15 000 titres de poésie contemporaine, c’est le 2e fonds le plus important en France après Marseille. Mais on ne peut pas bien le valoriser. On est au centre de Nantes mais à un premier étage, sans pas-de-porte, sans possibilité d’accueillir de classes du fait que le bâtiment n’est pas aux normes. Nous avions donc ce besoin de visibilité et aussi d’intensifier un autre axe : le soutien aux auteurs, à travers des résidences. En 2019, on a échangé avec la Ville de Nantes pour demander un lieu plus grand et plus adapté, même si on appréciait d’être dans ce lieu prestigieux. C’est là où l’on s’est rejoints, car la Ville recherchait un projet pour la Maison du Change – un projet artistique idéalement, au milieu d’un quartier déjà très commerçant – qui justifiait aussi de rénover ce patrimoine, précieux mais aujourd’hui en partie vacant. Depuis, nous travaillons avec la Ville main dans la main, comme avec nos autres partenaires institutionnels, pour faire aboutir ce projet. »

Site de la Maison de la Poésie

Le calendrier

  • Fin 2024 : démarrage des travaux, estimés à un an.
  • Début 2026 : ouverture.