2022-05-18T09:37:52Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/artistes%20et%20compagnies/teto%20Preto_675.jpg

Actualités Publié le 18 mai 2022

Musiques obliques et vins naturels à Wine Nat White Heat #8

Deux éditions annulées (ou presque) plus tard, le festival de musiques actuelles et vins naturels ressort les amplis et les verres du 25 au 29 mai et le 2 juin à Nantes. Les recommandations d’Alex Labbé, co-programmateur.

Les Brésiliens de Teto Preto avaient marqué les Escales de Saint-Nazaire lors de leur venue en 2019. Ils sont de retour à Nantes pour WNWH #8 (© DR).
Les Brésiliens de Teto Preto avaient marqué les Escales de Saint-Nazaire lors de leur venue en 2019. Ils sont de retour à Nantes pour WN/WH #8 (© DR).

« La ligne directrice, elle est simple : il n’y en a pas ! On marche à l’arbitraire » Voilà qui a le mérite de la clarté quant aux choix musicaux au festival Wine Nat White Heat (WN/WH). Depuis 2015, Alex Labbé et son acolyte Julien Blanchard alignent les groupes coups de cœur et souvent peu visibles, et c’est tant mieux pour les mélomanes qui ont su garder un peu de curiosité entre les oreilles. « L’objectif initial est de valoriser la musique oblique – un peu décalée, particulière – et les vins naturels, qui pour certains le sont autant », rappelle celui qui assure aussi à l’année la programmation du Pôle étudiant.

La 8e édition de WN/WH creuse ce sillon, avec « le retour à des conditions normales du point de vue accueil » et « de très beaux noms ». Les concerts et dégustation vont s’enchaîner tout au long du week-end de l’Ascension, dans une demi-douzaine de lieux à Nantes, et il y en aura pour tous les palais et tous les tympans.

Le mercredi, c’est la fête tendance hot hip hop au Pôle étudiant, avec entre autres Cakes da Killa, « égérie LGBT et performer assez énorme », MC Yallah & Debmaster et la jeune rappeuse Delish Da Goddess, tout droit venue de Louisiane. WN/WH promet une Ascension inoubliable le lendemain aux Ateliers de Bitche : dans ce « jeudi assez zinzin » figurent Marion Cousin & Kaumwald, le « crooner imprévisible » Eric Chenaux… Vendredi à Stereolux, l’affiche sera dominée par un groupe bien installé au panthéon des fans de post-punk : Zombie Zombie, « qui vient de sortir un album merveilleux et qu’on a envie de revoir ! ».

Le samedi, retour au Pôle Étudiant pour une plongée dans l’underground brésilien, avec Teto Preto, « groupe très revendicatif » de São Paulo. Même radicalité mais expression différente chez Lightning Bolt, duo noisy « hallucinant » made in USA qui promet d’enflammer la salle. Enfin, en guise d’épilogue musical, WN/WH propose une soirée au Musée d’arts de Nantes jeudi 2 juin, avec le trio slovène Širom.

Huit domaines vignerons

« On essaie que les gens boivent de bonnes choses, honnêtes, au même titre que la musique sur l’on propose », souligne Alex Labbé, qui n’oublie pas l’autre temps de WN/WH : le salon des vins naturels. Deux après-midis de dégustation sont proposés : samedi 28 sur la « pelouse aux blocs » des bords de l’Erdre (au fond du campus Tertre), puis le dimanche au Jardin C (près de Trempo), avec Paulette Sauvage en DJ Set. Huit domaines seront à découvrir, tous de la vallée de la Loire.

Pratique

Festival Wine Nat White Heat, du 25 au 29 mai et le 2 juin à Nantes. Programmation complète sur le site de Wine Nat White Heat.

Billetterie sur Dice.