2019-07-23T10:24:03Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/saison%20culturelle/utopiales%202019-675.jpg

Actualités Publié le 23 juillet 2019

La Cité des Congrès : la saison 2019-2020 en 6 lettres

Lieu d’accueil et de production de manifestations professionnelles et culturelles, la Cité des Congrès séduit un large public avec une centaine de spectacles aux genres variés. Évocation des temps forts de cette nouvelle saison avec Denis Caille, son directeur.

Le festival des Utopiales revient pour une 20e édition, du 31 octobre au 4 novembre.
Le festival des Utopiales revient pour une 20e édition, du 31 octobre au 4 novembre.

D comme Diversité

La Cité des Congrès est un acteur économique de la métropole qui a une vocation congrès et une vocation culturelle. Notre ambition est de proposer au plus grand nombre un programme de spectacles riche et diversifié – humour, variété, danse, théâtre, magie, ballet, musique classique- composé d’événements régionaux, nationaux ou internationaux. Cette proposition générale est rendue possible grâce à la complémentarité d’accueil et de production de la Cité qui produit elle-même des événements culturels comme Les Utopiales ou Atlantide. Nous accueillons aussi des événements clés comme La Folle Journée, Tisse et Métisse et la Nuit du jazz.

P comme Pauses concert

Proposées cette saison sur le temps du déjeuner, les « pauses concert » ont commencé à s’installer. Il s’agit de concerts intimistes de 45 minutes au tarif très réduit qui permettent aux spectateurs d’être au plus près des musiciens de l’Orchestre National des Pays de la Loire.

H comme Humour

L’humour va être un des marqueurs forts de la saison. Les réseaux sociaux et YouTube permettent l’émergence de nouveaux talents au niveau national. À ce stade de leur carrière, ils ne peuvent évidemment pas prétendre au Zénith mais passent de plus en plus fréquemment par la Cité des Congrès.

U comme Utopiales

C’est la vingtième édition du festival. Cette date anniversaire va permettre de revenir vers les anciennes éditions et mobiliser tout ceux qui y ont contribué depuis assez longtemps. C’est un festival qui prend une dimension internationale par les connexions qui sont entrain de s’installer avec d’autres festivals dans le monde, notamment ceux de Montréal et de Shenzhen. L’idée pour nous est de créer autour des Utopiales un réseau des villes de l’imaginaire. Du 31 octobre au 4 novembre.

D comme Étienne Daho

C’est typiquement ce type d’artistes très connu qui se fait par moments assez rare sur scène, qui ne produit pas de façon permanente des albums et qui a une carrière qui, tout en étant resté à un haut niveau, a connu des moments de retrait. Il renvoie à la génération musicale des années 80-90 que beaucoup ont apprécié. C’est un artiste qui est inscrit dans la durée et qui renvoie l’image d’une musique française à textes de qualité. On est ravis de l’accueillir. Concert le 3 décembre.

A comme Damon Albarn

À la fois  musicien, chanteur, compositeur, arrangeur, Damon Albarn est un touche à tout de génie. Il a rendu ses lettres de noblesse à la pop avec Blur, exploré le dub avec The Good, The Bad & The Queen, inventé un groupe virtuel avec Gorillaz  Il présentera, en co-réalisation avec le lieu unique, une création liée à l’Islande, sa patrie d’adoption, dont le personnage principal sera la nature. Concert le 27 mai.

 

Programmation et billetterie sur le site internet de la Cité des Congrès

Ça peut vous intéresser