2019-05-15T11:19:42Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/economie-emploi/maison-digitale/maisondigitale675.jpg

Actualités Publié le 15 mai 2019

Maison Digitale, une clef numérique pour les femmes

Lancé en février par la Maison de l'emploi, ce dispositif a pour ambition d'apporter aux femmes en insertion des compétences numériques désormais incontournables.

Valeria Bastard a fait partie des premières participantes aux ateliers de la Maison digitale.
Valeria Bastard a fait partie des premières participantes aux ateliers de la Maison digitale.

C'est la nouvelle brique de l'offre de la Maison de l'emploi de la métropole nantaise autour du numérique. Lancée en février 2019, la Maison digitale s'adresse aux femmes en insertion professionnelle et en grande précarité. Bâti avec la Fondation Orange et le fonds de dotation ADN Ouest, ce projet propose des ateliers de formation au numérique en groupes de 4 à 8 personnes.

"L'idée est de leur apporter plus d'autonomie sur le numérique, explique Cyril Ledru, responsable du site Maison de l'emploi Rezé Pont-Roussseau, où se déroulent ces ateliers. Il y a un réel enjeu à accompagner ce public, qui est en outre moins équipé. L'objectif est de contribuer à l'égalité des chances, à l'égalité femmes-hommes, et d'aider ces femmes à accéder à un emploi." D'autant que la filière recrute sur le territoire, et qu'elle n'est que très peu féminisée (seulement 26% de femmes). "On ne peut pas rester dans un monde où le numérique s'immisce partout mais où les femmes ne seraient pas là", insiste Francky Trichet, conseiller métropolitain à l'innovation et au numérique.

Trois niveaux d'ateliers

Les ateliers se déroulent sur 3 semaines, en matinée les lundis et mardis, avec la possibilité pour celles qui le souhaitent de revenir le vendredi pour approfondir ou retravailler certains exercices. Trois niveaux d'ateliers sont proposés : débutante, pour celles qui n'ont pas d'accès à internet, et doivent acquérir les savoirs de base; intermédiaire pour celles qui utilisent peu l'outil, cet atelier est orienté sur la recherche d'emploi (création de boîte mail, où trouver des offres d'emploi...); avancé, pour les participantes qui maîtrisent les outils, mais ont besoin d'approfondir, notamment les réseaux sociaux -"qui deviennent de plus en plus important pour trouver un emploi", complète Cyril Ledru.

"Il n'y a plus le choix, il faut utiliser ces outils"

"Je n'aime pas la technologie et elle ne m'aime pas non plus, et je n'avais plus d'ordinateur depuis 6-7 ans, explique Valeria Bastard, l'une des participantes. Mais aujourd'hui, il n'y a plus le choix, il faut utiliser ces outils. Ces ateliers ont été intéressants, j'ai travaillé notamment sur la boîte mail et je me dis que je vais installer internet chez moi. J'ai aussi commencé une formation pour le permis de conduire et j'ai un CDI dans la restauration en vue pour septembre."

"Moi j'ai participé à un atelier sur le site de Pôle emploi, raconte Delphine Firmin. J'arrivais tout juste dans la région suite à une mutation de mon mari, et je ne savais pas forcément à quelles portes frapper. J'ai aussi bénéficié d'une aide sur le CV, d'un atelier réseaux sociaux..." Aide à domicile, Delphine compte se lancer en tant qu'auto-entrepreneure.

Le dispositif a déjà accueilli 28 participantes, l'objectif d'accompagner 40 femmes en 2019 est en bonne voie.

À noter

Outre la Maison Digitale (inscriptions sur place ou au 02 51 70 32 17), la Maison de l'emploi propose plusieurs autres dispositifs autour du numérique. Digital Job Xpérience propose, sur deux jours, un programme d’apprentissage ludique aux bases du développement informatique. Digital Job Ambition propose, lui, sur deux mois, formation, coaching et immersion en entreprise.

Digital job Ambition : 8 semaines pour s'ouvrir aux métiers numériques