2019-04-05T14:43:54Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/services-administratifs/Conseil%20communautaire/CM05042019/busgnv675.jpg

Actualités Publié le 05 avril 2019

Transports en commun : une nouvelle offre de services et de tarifs

La politique de la métropole en faveur des déplacements se traduit par l’adaptation de l’offre de services et l’évolution des tarifs qui augmentent de 1,4 % au 1er juillet 2019.

Un bus articulé GNV (gaz naturel).

TAN : 163 nouveaux véhicules et la fin du diesel

Appelés à se prononcer sur les acquisitions de matériel roulant, les élus métropolitains ont acté de fait la (quasi) fin des bus diesel sur le réseau. Des évolutions de l’offre ont par ailleurs été approuvées et s’appliqueront à la rentrée.

Le programme d’acquisition de matériel roulant pour 2020-2021 prévoyait l'achat de 30 bus articulés GNV (gaz naturel) supplémentaires, pour arriver à un total de 140 bus articulés GNV. Les élus ont acté ce 5 avril l’acquisition anticipée de 20 d’entre eux, afin de pouvoir équiper de bus articulés la ligne Chronobus C3. Celle-ci, qui a dépassé les 20 000 voyageurs par jour, pourra dès la fin 2019 transporter 30 % de voyageurs supplémentaires.

Cette acquisition signe la quasi disparition des bus diesel dans le parc de véhicules mis à disposition de la Semitan : ne resteront en effet que les 14 derniers minibus du service Proxitan (qui seront remplacés en 2020) et les 6 bus hybrides diesel-électrique.

Les élus métropolitains ont par ailleurs approuvé le nouveau programme de renouvellement des bus sur la période 2021-2023. Il s’agit à la fois de remplacer des bus standards arrivant en fin de vie, et de renouveler les anciens busway, acquis en 2006, et qui auront été redéployés à l’arrivée des e-busway. Au total, ce sont donc 74 bus standards et 89 bus articulés, soit 163 véhicules, qui seront acquis entre 2021 et 2023. Coût du programme : 79,1 millions d’euros TTC.

Fréquences renforcées

« Le succès du réseau de transport collectif nantais ne se dément pas et chaque année, l’offre doit s’adapter », souligne Bertrand Affilé, vice-président en charge des transports en commun. Plusieurs évolutions ont été approuvées par le conseil métropolitain et seront effectives à la rentrée scolaire 2019.
Hormis la ligne C3, ces évolutions concernent notamment :

La requalification du secteur Feydeau-Commerce à Nantes entraîne des modifications des parcours des lignes 11 et 26 (qui emprunteront désormais le boulevard Philippot) et de la ligne 54.

Refonte du service Luciole

Le service nocturne de la TAN est remanié en profondeur, suite à la démarche impulsée par le Conseil nantais de la nuit :

Évolution des tarifs

La hausse moyenne en 2019 sera inférieure à l’inflation. Le prix des tickets à l’unité, pour la navette aéroport et pour le samedi restent inchangés. Le kit famille est maintenu pour les ménages non éligibles à la tarification solidaire.

La formule illimitée 26-59 ans augmente modérément de 9 € par an (soit 75 cts par mois), tout comme les formules illimitées moins de 12 ans, moins de 18 ans, moins de 26 ans et plus de 60 ans (+2 €, soit 17 cts par mois). Même modération pour la formule sur mesure (+ 2 cts par voyage) et de formule sur mesure tarif réduit (+ 3 cts par voyage).

« L’usager du réseau de transports publics urbains de Nantes Métropole contribue à environ 40 % du coût réel du transport, l’autre partie étant supportée par le contribuable », précise Bertrand Affilé.

La tarification solidaire pour faciliter l’accès de tous au réseau

C’est l’une des mesures phares de la collectivité. 60 269 bénéficiaires ont été dénombrés en 2018. Soit 6 % de bénéficiaires supplémentaires depuis les évolutions adoptées en 2017.

« Et avec la prise en compte du statut du ménage, ce sont 25 000 personnes qui désormais bénéficient de la tarification solidaire, notamment les enfants et les étudiants », pointe Bertrand Affilé. 

Plan d’urbanisme métropolitain, transports : l’essentiel du conseil métropolitain