2019-05-29T16:31:01Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/logement-urbanisme/porte%20reze/portereze675.jpg

Actualités Publié le 29 mai 2019

5 choses à savoir sur la nouvelle Porte de Rezé

Les aménagements ont été inaugurés mercredi 29 mai, un an et demi après le début des travaux.

Le coût global des aménagements, pilotés par Nantes Métropole, s’élève à 6,5 millions d’euros TTC. Photo © Valéry Joncheray.
Le coût global des aménagements, pilotés par Nantes Métropole, s’élève à 6,5 millions d’euros TTC. Photo © Valéry Joncheray.

1 – La circulation automobile fluidifiée

L’objectif premier des travaux, démarrés à la mi-octobre 2017, était d’améliorer les conditions de circulation des automobilistes – notamment aux heures de pointe. 49 000 véhicules sont comptabilisés chaque jour à cette entrée stratégique, dans un secteur qui a vu s’installer le nouveau MiN et le pôle agroalimentaire Nantes Agropolia. Deux nouveaux giratoires ont ainsi été créés aux extrémités directes des bretelles d’accès, qui permettent de répartir les échanges, simplifier la circulation, et donc de fluidifier le trafic. Sur le pont existant, la circulation passe de 2 à 4 voies.

2 – Les déplacements doux sécurisés

À pied ou à vélo, il est désormais aisé de franchir le périphérique. La création d’une piste cyclable et d’un cheminement piétons a été rendue possible en construisant une nouvelle passerelle de 57 m de long, équipée d’un mur pare-vent afin d’en améliorer le confort.

3 – Les transports en commun favorisés

La ligne Chronobus C4 traverse désormais la Porte de Rezé plus facilement, grâce à l’aménagement d’un couloir bus central de part et d’autre du périphérique. Un système de feux donne en outre la priorité aux bus sur les quatre giratoires. Une nouvelle station bus Corbinerie a été aménagée.

4 – Une attention à l’intégration paysagère

Les pilotes du projet ont veillé à mieux intégrer la Porte de Rezé dans l’environnement urbain et paysager, et ont imaginé des espaces verts de qualité pour accompagner les espaces dédiés aux modes doux. L’idée : créer une continuité de la ville au-dessus du périphérique, en limitant la perception et l’effet de coupure. Au total, 160 arbres ont été plantés.

5 – La circulation maintenue pendant les travaux

Depuis le démarrage des travaux, une attention particulière a été apportée à la coordination de chantier pour maintenir la circulation dans toutes ses directions sur la Porte de Rezé. Seules des fermetures de voie ponctuelles ont eu lieu pendant des phases techniques sensibles (pose du tablier de la nouvelle passerelle, enrobés définitifs) et ont été programmées de nuit.