2019-03-06T14:25:02Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/securite-tranquillite-publique/Ilotage%20police/ilotagetan675.jpg

Actualités Publié le 06 mars 2019

Îlotage dans les quartiers : les policiers municipaux au plus près des habitants

Pour garantir la sécurité et le bien-être de tous, Nantes a mis en place des patrouilles de policiers municipaux dans les 11 quartiers de la Ville. Un travail de terrain qui permet de répondre aux préoccupations quotidiennes des habitants.

La police municipale dans un tramway.

Vendredi, 11 h 30. Arrêt Bourgeonnière. Véronique et son collègue Quentin entrent dans la pharmacie du quartier : « Bonjour, nous venons vous voir dans le cadre de l’îlotage. Avez-vous des choses à nous signaler ? ». La pharmacienne leur rapporte des cas de personnes alcoolisées, une problématique bien connue sur le secteur. Les deux policiers municipaux lui laissent leur carte en cas de besoin. Dehors, c’est une habitante qui interpelle directement Olivier Bellanger, adjoint au pôle relations habitants, sur un problème de stationnement rue du Fresche Blanc.

Ces contacts rapprochés avec les Nantais permettent aux policiers de réaliser un travail de terrain approfondi. « Sur ce secteur, nous avons eu des voleurs qui bloquaient la fermeture centralisée des voitures. Nous avons recueilli de nombreuses informations via l’îlotage, nous les avons ensuite transmises à la police nationale. Les individus ont été interpellés », rapporte Olivier Bellanger.

Les trois policiers se dirigent ensuite vers le campus universitaire, avant de prendre le temps de discuter avec le personnel de la patinoire du Petit Port.  

115 policiers municipaux

Entre 3 et 7 équipages composés de 2 à 3 agents sont déployés du lundi au vendredi, de 10 heures à 19 heures, dans les 11 quartiers nantais. Les patrouilles se font à pied, à vélo, mais aussi dans les transports en commun pour assurer une présence apaisante. Les agents montent systématiquement à 3 dans le bus ou le tram et se présentent toujours aux conducteurs, régulièrement confrontés à des violences physiques ou verbales. Bien visible, l’équipage a l’autorisation d’intervenir en cas de besoin.

Pour mettre en place cet îlotage de proximité, 20 nouveaux agents ont été recrutés il y a deux ans, portant l’effectif de la police municipale à 115 personnes. Tous les agents sont amenés à faire de l’îlotage. « Les patrouilles sont dégagées de toutes leurs autres missions pour prendre le temps de discuter avec les gens. L’idée, c’est vraiment d’être dans la prise de contact », précise Cyril Verdier, responsable du pôle relations habitants. Cette mission de proximité vient renforcer les services proposés par la Maison de la Tranquillité Publique ouverte depuis deux ans boulevard Stalingrad. Nuisances, incivilités, réglementations… La MTP répond, via un accueil physique et téléphonique, aux préoccupations quotidiennes des Nantais. La vidéoprotection complète le dispositif de « droit à la sécurité pour toutes et tous » défendu par Johanna Rolland, maire de Nantes.

Contact :

Maison de la Tranquillité Publique
11, boulevard Stalingrad
Tél. 02 40 41 99 99