2020-06-09T10:42:57Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/deplacements-stationnement/navette%20chantrerie/passerdre675.jpg

Actualités Publié le 09 juin 2020

Chantrerie-Grimaudière : franchissez l’Erdre avec la navette !

À l’initiative du collectif Franchir l’Erdre, une nouvelle expérimentation a démarré entre la Grimaudière à La Chapelle-sur-Erdre et la zone d’activités de la Chantrerie.

Comme en 2018 et 2019, une expérimentation temporaire est menée sur l’Erdre.
Comme en 2018 et 2019, une expérimentation temporaire est menée sur l’Erdre.

Trois semaines durant, du lundi 8 au dimanche 28 juin, le passeur reprend du service entre les pontons de la Grimaudière et Gachet. Il s’agit de la troisième expérimentation de ce type, après deux premiers essais en 2018 et 2019, programmés à chaque fois en juin.

Le franchissement est assuré par un unique bateau, le « Passe-Partout », toutes les 30 minutes, du lundi au vendredi de 7h30 à 9h et de 16h30 à 18h45. Le service opère également le dimanche de 15h à 19h, toutes les 30 minutes et à la demande. Le nombre de passagers est limité à 12 par traversée, laquelle se fait sans réservation.

Succès touristique

Soutenue par l’Ademe et Climat, l’opération est portée par le collectif Franchir l’Erdre, qui regroupe le club d’entreprises de la Chantrerie (AFUL Chantrerie), Entreprises de La Chapelle-sur-Erdre (ECE), Erdre pour tous, la Fédération des amis de l’Erdre, le GIE La Fleuriaye, Nantes Métropole, Place au vélo, les Villes de Carquefou et La Chapelle-sur-Erdre, Vivre à Gachet. Nantes Métropole a mis en service un ponton aux normes à Gachet le temps de l’expérimentation, afin d’assurer l’embarquement et le débarquement des passagers. De son côté, « la Semitan va mener une enquête sur ce service auprès des usagers pour venir compléter le bilan des trois années d’expérimentation », explique David Maubert, directeur services de mobilité à Nantes Métropole.

Dans son bilan de l’expérimentation 2019, effectuée sur quatre semaines, le collectif avait comptabilisé 1 028 passagers et 515 vélos en semaine, et plus de 1 300 passagers les dimanches et jours fériés – révélant ainsi « une dimension loisirs importante », souligne le responsable.

À noter

Environ 12 000 personnes travaillent sur les secteurs de la Chantrerie et La Chapelle, pour environ 230 entreprises ou structures. Côté zone d’activités Chantrerie, Nantes Métropole a initié en 2019 une démarche globale de mobilité en lien avec les entreprises, les écoles et habitants. Elle intéresse tous les modes de déplacement, pour favoriser les alternatives à la voiture individuelle.

Ça peut vous intéresser