2020-09-07T13:53:11Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/economie-emploi/recyclerie/supporterre675.jpg

Actualités Publié le 07 septembre 2020

La recyclerie du sport souffle sa première bougie

Située à deux pas de la mairie de Doulon, cette boutique dédiée au réemploi d’articles sportifs permet de s’équiper à petits prix. Un bon plan pour une rentrée sportive, économique et écologique.

Julie Chalaux et Aurélien Toncelli ont ouvert la recyclerie du sport il y a un an.
Julie Chalaux et Aurélien Toncelli ont ouvert la recyclerie du sport il y a un an.

Chaussures de running, maillots de foot, ballons de basket, kimonos de judo, gants de boxe… Née en août 2019 et portée par l’association SupporTerre, la recyclerie du sport propose une large gamme d’articles sportifs de seconde main. « Nous avons des disciplines populaires et d’autres plus confidentielles », rapporte Julie Chalaux, co-directrice de cette boutique pas comme les autres. Les équipements sont variés, les prix aussi. Des codes couleurs permettent de se repérer : neuf, bon état ou moyen état. « Les produits sont vendus en moyenne à 60 % du prix du neuf, un peu plus en cas d’usure. » Un bon plan quand on sait que les articles de sport représentent environ 30 % du budget pour la rentrée scolaire d’un élève de sixième (source : Confédération syndicale des familles). « C’est bon pour la planète et pour le portefeuille. Nous touchons un public très large, pas forcément habitué au réemploi. »

Record de dons cet été

Le matériel et les vêtements sont issus de dons de particuliers, de clubs amateurs ou professionnels, de collectivités et de magasins de sport. « Les enseignes nous fournissent des pièces défectueuses que nous prenons le temps de réparer. » Si le confinement a porté un coup d’arrêt aux activités de la recyclerie, la boutique a enregistré un record de dons de particuliers cet été. « Les gens ont pris le temps de faire du tri. Je pense qu’il y a aussi une prise de conscience sur la manière de consommer », souligne Julie Chalaux.  Un afflux de dons mais une rentrée en demi-teinte. « Il y a beaucoup d’incertitude, les gens s’équipent en se demandant s’ils vont vraiment pouvoir reprendre leurs activités. »

Un an après son ouverture, la première recyclerie du sport nantaise fait des émules. « Nous sommes sollicités par des personnes souhaitant développer ce type de structure dans leur région. C’est une satisfaction pour nous car, au démarrage, beaucoup de gens ne faisaient pas le lien entre le sport et le développement durable. Mais ça marche ! » Prochaine étape : l’ouverture d’une nouvelle salle portant l’espace de vente à 100 m2.

À noter

29 rue Corentin-Bourveau. 09 71 58 81 03.
Horaires d’ouverture de la boutique et des apports volontaires : les mercredi, vendredi et samedi de 10h à 18h. Fermeture entre 13 et 14h.

L’info en +

L’essor des recycleries

L’économie circulaire a le vent en poupe ! De plus en plus de Nantais ont le réflexe de se tourner vers les ressourceries. Un vrai phénomène de société, avec un enjeu environnemental, mais aussi social. Focus sur 3 lieux devenus des incontournables de la chine et du réemploi :

Ça peut vous intéresser