2020-04-16T15:07:31Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/masques%20solidaires/fabriquemasque675.jpg

Actualités Publié le 16 avril 2020

La Ville soutient et accompagne la fabrication de masques en tissu solidaires

Près de 300 couturières et couturiers bénévoles se sont lancés dans la fabrication de masques en tissu solidaires à travers la ville. La Ville de Nantes les soutient via la cellule Nantes Entraide.

Les masques en tissus sont un bon complément aux gestes barrières.
Les masques en tissus sont un bon complément aux gestes barrières.

En complément de la distanciation sociale et des gestes barrières indispensables, les masques en tissu sont un atout pour endiguer l’épidémie de coronavirus. Bien qu’ils n’aient pas l’efficacité des masques chirurgicaux, ils constituent un moyen de protection supplémentaire, dans le cadre de déplacements brefs, d’achats de première nécessité ou lors de déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle. Il est possible d’en fabriquer chez soi, en utilisant des matériaux de ré-emploi, c’est pourquoi l’association française de normalisation l’AFNOR a mis à disposition un modèle efficace et facile à réaliser. Ainsi, partout à travers la ville, couturières et couturiers bénévoles font rugir leur machine à coudre pour fabriquer des milliers de masques en tissu, tout en étant épaulés par la cellule Nantes Entraide.

Déjà près de 300 bénévoles mobilisés

Depuis mi-mars, la plateforme Nantes Entraide coordonne les initiatives solidaires locales (aide alimentaire, aide aux courses, aide aux devoirs, garde d’enfants, aide au Français) en mettant en relation bénévoles et demandeurs.

Michel Bourdinot, membre de la cellule Nantes Entraide.

« Depuis quelques jours, nous constatons que les masques en tissu sont devenus un sujet important pour les Nantais. De nombreux collectifs se sont déjà mobilisés pour en fabriquer. C’est le cas des Femmes en fil, les couturières solidaires du 44 ou encore masque libre covid 19. Ils représentent près de 300 bénévoles ! Un défi de fabrication de masques a aussi été lancé par des habitants dans le quartier Doulon-Bottière. »

La Ville soutient ces initiatives de différentes manières. Elle peut livrer les matières premières (tissus etc), collecter les masques ou encore mettre à disposition des tutoriels. En parallèle, elle anime la plateforme en ligne À Vos masques ! qui permet de recenser les initiatives et de faciliter le dépôt ou le retrait de masques grâce à une carte interactive. « Je suis toujours impressionné par la réactivité des acteurs du territoire en terme de solidarité », conclut Michel Bourdinot.

À noter

Ce que vous trouverez sur la page "A vos masques !", que vous souhaitiez coudre des masques en tissu ou en obtenir :

  • Des tutoriels pour fabriquer des masques en tissu,
  • Une cartographie collaborative des dépôts pour donner ou récupérer facilement des masques,
  • Des initiatives collectives de couturières et couturiers à rejoindre,
  • Des possibilités pour donner ou récupérer du matériel de couture.

Quelques chiffres clés de Nantes Entraide

En 3 semaines, Nantes Entraide c’est :

75 dons

90 initiatives relayées

650 citoyens qui ont proposés leur aide

165 colis alimentaire livrés

200 problèmes identifiés résolus.

Ça peut vous intéresser