2020-12-30T09:13:29Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/logement-urbanisme/feydeau-commerce/Feydeau-commerce-fontaines-675.jpg

Actualités Publié le 30 décembre 2020

Feydeau-Commerce : place, parking et station de tramway font peau neuve en 2021

L’aménagement paysager de Feydeau-Commerce se poursuit avec deux chantiers d’envergure en 2021 : la rénovation du parking souterrain et l’aménagement de la future station Commerce. Pendant le chantier, gardez l’œil ouvert ! À partir de janvier, l’art s’invite sur l’espace public.

Les futures fontaines de la place du Commerce. ©Jacqueline Osty Atelier
Les futures fontaines de la place du Commerce. ©Jacqueline Osty Atelier

Depuis février 2019, le secteur Feydeau-Commerce se réinvente pour devenir un vaste quai-jardin piétonnier à l’horizon 2022. L’objectif ? Redonner toute sa place à la nature en ville et à l’eau, avec 2000 m2 d’espaces verts supplémentaires, une plus grande diversité végétale, des jardins qui évolueront au fil des saisons, mais aussi des fontaines.

L’embellissement du cours Franklin-Roosevelt, des allées Duguay-Trouin et Brancas, des rues du Couëdic, La Pérouse et de Gorges, donne déjà un avant goût de la transformation finale. Mais le projet, imaginé par la paysagiste Jacqueline Osty, lauréate du Grand Prix de l’urbanisme 2020, est loin d’être achevé.

Il reste à réaménager le cœur de la place du Commerce, rénover le parking souterrain, créer les huit fontaines qui feront la liaison avec la station de tramway, ainsi que le quai-jardin de l’allée Brancas et sa nouvelle station de tramway. Le chantier des fontaines et de l'allée Brancas battent leur plein depuis l’automne. Les travaux du parking et de la station de  tramway, conduits par Nantes Métropole, la Semitan et NGE, seront quant à eux réalisés en 2021 (lire ci-dessous).

Duane Hanson, Flea Market Lad, s. d., © ADAGP, Paris, 2021, photo : © Musée d’arts de Nantes – C. Clos
Duane Hanson, Flea Market Lad, s. d., © ADAGP, Paris, 2021, photo : © Musée d’arts de Nantes – C. Clos
John Baldessari, Four splashed men (with robot and flamingos), 1991, © John Baldessari, photo : © Musée d’arts de Nantes – C. Clos
John Baldessari, Four splashed men (with robot and flamingos), 1991, © John Baldessari, photo : © Musée d’arts de Nantes – C. Clos
Joan Mitchell, Sans titre (détail), 1983 - 1984, © Estate of Joan Mitchell, photo : © Musée d’arts de Nantes – A. Guillard
Joan Mitchell, Sans titre (détail), 1983 - 1984, © Estate of Joan Mitchell, photo : © Musée d’arts de Nantes – A. Guillard

À partir de janvier, l’art s’invite sur l’espace public

Pendant le chantier, gardez l’œil ouvert ! Tous les six mois, le Musée d’arts dévoilera trois reproductions géantes d’œuvres de ses collections et des street-artists s’empareront des palissades. Fruit d’un partenariat entre Nantes Métropole, la Ville de Nantes, le musée d’Arts, la Fnac et la CCI Nantes Saint-Nazaire, ce projet artistique installé directement sur l’espace public permettra de dynamiser la place du Commerce malgré les travaux, explique Nantes Métropole : « Il s’agit de créer un espace de création et de rêverie s’adressant au grand public, toutes générations confondues ». Pour soutenir les commerces du centre-ville, des animations commerciales seront également organisées chaque week-end, de mars à novembre 2021, si le contexte sanitaire le permet.

Des reproductions de très grand format (5 m de haut et 30 m de long) seront installées entre le 4 et le 8 janvier, pendant presque deux ans le long du palais de la Bourse. Les trois premières œuvres font partie des collections américaines du Musée d’arts et font en écho à l’exposition « United States of Abstraction. Artistes américains en France, 1946 - 1964 » qui doit démarrer le 12 février au musée : « Sans titre » de Joan Mitchell, « Flea Market Lady » de Duane Hanson et « Four splashed men (with robot and flamingos) » de John Baldessari.

Les œuvres seront ensuite renouvelées chaque semestre au gré de la programmation du musée. En écho, une fresque de street art – visible tout le mois de janvier – va être peinte par le collectif nantais 100 Pression, au pied de la structure, puis à partir de février, sur des panneaux de chantier installés au centre de la place. Ces supports de création seront ensuite proposés à d'autres collectifs locaux de street art.

Fontaines : le chantier est en cours !

Stoppé en mars 2020 en raison du confinement, le chantier Feydeau-Commerce a pu reprendre entre juillet et novembre pour paver l’allée Brancas et le pourtour de la place du Commerce. Depuis cet automne, les travaux se concentrent sur deux secteurs :

Côté nord, sur l’allée Brancas, l’accès du parking souterrain est reconfiguré : les travaux, qui se poursuivent jusqu’en mars 2021, permettront de faciliter l’accès aux cycles et piétons, mais aussi d’agrandir l’espace public en surface.

Au sud-ouest du cours Roosevelt, le coup d’envoi du chantier des fontaines a été donné en septembre pour creuser un local technique et préparer l’installation de 3 miroirs d’eau de 150 m². Les fontainiers s’y attellent jusqu’en juin 2021. De novembre 2021 à l’été 2022, ils réaliseront ensuite les 5 autres fontaines qui feront la liaison entre la place du Commerce et la station de tramway. « On trouvera des grandes flaques ponctuées de jets, les grands losanges au sol évoqueront les ondulations de l’eau », précise Jacqueline Osty, urbaniste-paysagiste. Les marches laisseront place à une pente douce et des grandes banquettes permettront de profiter de ces îlots de fraîcheur en cœur de ville.

En 2021 : parking souterrain et station de tramway

En parallèle, deux chantiers d’envergure débutent sur la place du Commerce à partir de janvier 2021 :

La rénovation du parking souterrain NGE et de ses accès (deux trémies et un édicule abritant un escalier et de nouveaux ascenseurs), de février à novembre. Les travaux se poursuivront ensuite avec le pavage du centre de la place du Commerce pour parachever les aménagements réalisés ce automne le long de la Fnac et des cafés.

L’aménagement de la future station de tramway « Commerce ». Rails, caténaires, quais… En juillet et août, la Semitan rénovera entièrement ses infrastructures pour créer une nouvelle station de 100 mètres de long, disposant de nouvelles aubettes et de quais rallongés pour fluidifier les arrivées et les départs des voyageurs.

Envie d’en savoir plus ?

Consultez le Journal de chantier n°5 (au format PDF), distribué dans les boîtes aux lettres des riverains et dans les commerces. Édité régulièrement pour partager les avancées du chantier, ce journal est moyen d’information de proximité essentiel en cette période de confinements qui limitent les réunions publiques.
À partir de février 2021, une équipe de médiation revient également sur le terrain pour assurer le lien avec les habitants, usagers et professionnels. Déjà sur place entre juillet et novembre 2020, elle sera présente dans les rues du centre-ville les mercredis et samedis après-midis.

Ça peut vous intéresser