2021-12-02T16:56:56Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/dialogue-citoyen/reu675.jpg

Actualités Publié le 02 décembre 2021

Le budget participatif à la nantaise se construit avec les habitants

Pour aller plus loin dans le soutien financier aux projets imaginés par les habitants, la Ville a invité des citoyens à co-construire le budget participatif à la nantaise. Le samedi 27 novembre a été une intense journée de réflexion.

Les Nantais se sont réunis à la Maison des Hommes et des Techniques (©Rodolphe Delaroque)
Les Nantais se sont réunis à la Maison des Hommes et des Techniques (©Rodolphe Delaroque)

Ils étaient une quarantaine de citoyens, samedi 27 novembre à la Maison des Hommes et des Techniques, à se creuser la tête, débattre, noircir de nombreux post-it pour construire le budget participatif à la nantaise. « Depuis 2016, les bureaux des projets permettent à des habitants de choisir des projets d’habitants à soutenir financièrement jusqu’à 5000€, explique Catherine Bassani, adjointe à la maire de Nantes, déléguée aux bureaux des projets et aux budgets participatifs. Avec ce budget participatif, l’objectif est de renforcer les bureaux des projets en permettant de financer des projets plus importants qui investissent l’espace public. » Concrètement, jusqu’ici, les bureaux des projets finançaient, par exemple, une fête de quartier avec un concert. À partir de 2022, ils pourraient financer la construction d’un kiosque à musique par les habitants pour animer une placette de quartier.

Afin d'élaborer le processus de décision, du dépôt de projet à la réalisation, la municipalité a donc invité de nombreux acteurs de quartier, des associations, des collectifs d’habitants, des membres des bureaux des projets, des porteurs de projets… « Nous étions de différents quartiers, âges et profils, avec chacun notre expérience et avec tous la volonté d’aboutir, précise Mado, retraitée engagée dans plusieurs associations. J’ai participé à une concertation citoyenne, c’est très encourageant et dynamisant pour la suite. »
En petits groupes, les participants ont réfléchi à comment donner envie aux habitants de proposer des projets, comment rendre simple le dépôt de dossier, comment faire connaître le budget participatif, selon quels critères analyser les dossiers, le rôle de l’agent de la ville par rapport aux citoyens, la valorisation des projets… Les idées ont fusé faisant parfois débat, des plus simples aux plus ambitieuses mais toujours dans le respect et la convivialité.

« Mon avis compte »

Entrecoupée de petites pauses pour bouger et se connaître, la journée a été dense, les participants en sont ressortis satisfaits. « Je trouve intéressant de participer à l’élaboration, avec la Ville, d'un projet vraiment citoyen et de faire avancer les choses de manière collective, chacun avec notre bagage, se réjouit Baptiste, 35 ans, ingénieur. Cela donne du sens à mon engagement dans le bureau des projets Malakoff Saint-Donatien où je peux observer des choses à améliorer. Mon avis compte. »

Toutes les idées issues de cette journée vont maintenant être analysées et regroupées pour aboutir à une proposition qui sera transmise aux participants pour validation avant d’être votée au conseil municipal d’avril 2022. « Nous avons beaucoup de matière, dans le vrai, l’authentique donc nous allons avoir des bases solides pour co-construire ce processus de budget participatif », conclut Catherine Bassani.