2021-11-23T10:17:13Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/area/area2021%20800-2.jpg

Actualités Publié le 23 novembre 2021

Area agit pour la réussite scolaire des familles allophones

Créée en janvier 2021 après être passée par l’incubateur Singa, l’association Area accompagne élèves et parents dans l’apprentissage du français et des codes de l’école. Objectif : la réussite scolaire.

Avec Area, Nadia Al Soleman accompagne les parents dans l’apprentissage du français langue étrangère (crédit photo : Rodolphe Delaroque).
Avec Area, Nadia Al Soleman accompagne les parents dans l’apprentissage du français langue étrangère (crédit photo : Rodolphe Delaroque).

Nadia Al Soleman est arrivée en France en 2015 et à Nantes en 2016 depuis la Syrie où elle était professeure de français. Elle a scolarisé sa fille en primaire et a dû apprendre les codes de l’école française. Quatre ans après en 2020, elle a l’idée de l’association Area (association pour la réussite des élèves allophones) . « Mon objectif est de créer le lien entre les trois piliers de la réussite scolaire : l’enfant, les parents, l’école, explique-t-elle. Je me suis basée sur mon expérience de parent allophone et de prof de français. Les classes UPE2A (unité pédagogique pour élèves allophones arrivants) ne sont pas suffisantes et beaucoup d’élèves décrochent et manquent de confiance quand ils arrivent dans des classes ordinaires

Accompagnement et orientation

L’association accompagne donc les élèves individuellement pendant 3 mois pour cerner les besoins en lien avec l’établissement, travailler sur la méthodologie avant de les accompagner en très petits groupes notamment sur la compréhension écrite et orale des consignes. « Quand l’élève est suffisamment autonome, on l’oriente ensuite vers des structures d’aide aux devoirs », précise Nadia Al Soleman. Les parents sont aussi accompagnés d’abord dans l‘apprentissage du français et dans le lien avec l’établissement scolaire. Puis pendant plus de 3 mois, ils bénéficient d’une formation de suivi à la scolarité pour comprendre les valeurs de l’école, les documents fournis par l’administration, savoir utiliser les outils informatiques, avoir les bases pour aider aux devoirs… « Pendant les vacances scolaires, nous proposons des sorties culturelles pour apprendre à connaître la ville, son histoire et créer un sentiment d’appartenance », ajoute Nadia Al Soleman.

Après avoir passé un master en Français langue étrangère (FLE), Nadia Al Soleman a intégré la première promotion de l’incubateur de l’association Singa à Nantes qui favorise l’innovation issue des migrations. Area est officiellement née en janvier 2021 et accompagne aujourd’hui 30 parents et 35 élèves. Elle cherche des bénévoles pour aider dans différents domaines, du secrétariat à l’accompagnement des familles. Nadia Al Soleman est aussi devenue déléguée des parents dans l’établissement de sa fille. « Je dois m’impliquer pour transmettre aux parents que j’accompagne. »

Pratique

Contact : area.nantes@gmail.com
Pour suivre l'actualité d'Area : facebook.com/associationareanantes/