2021-06-30T16:18:18Z https://metropole.nantes.fr/files/images/sante/untitled/CHU%20675.jpg

Actualités Publié le 30 juin 2021

Des lits supplémentaires pour le nouveau CHU de Nantes

Près de 300 places supplémentaires sont annoncées pour le futur CHU de Nantes. « Une très bonne nouvelle pour le service hospitalier, pour la métropole nantaise et au-delà pour toute la région », réagit la maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, Johanna Rolland.

Texte alternatif de l'image
Le futur CHU de Nantes sera livré sur l’Île de Nantes à l’horizon 2026. (Crédit : Pargade architectes).

Projet de grande envergure, le nouveau CHU de Nantes devrait ouvrir ses portes à l’horizon 2026. Ce nouvel hôpital est voué à offrir ce qu’il y a de plus moderne en termes de soins, d’enseignements et de recherche en santé. Il est soutenu par l’État à hauteur de 400 millions d’euros et sera construit, à la pointe ouest de l’île de Nantes, en lieu et place de l'ancien MIN de Nantes.

Bonne nouvelle pour le projet, l’État a annoncé aujourd’hui abandonner la suppression de 300 lits. Finalement, 192 lits seront conservés par rapport à l’objectif initial : 52 lits seront maintenus dans ce nouvel hôpital tandis que 140 lits seront répartis, en gériatrie,à l’hôpital nord Laënnec, pour anticiper le vieillissement de la population. En complément, une centaine de lits seront créés dans les différents hôpitaux de l’agglomération nantaise, d’ici 2030.

"Un signe adressé aux équipes soignantes"

« Les près de 300 places supplémentaires annoncées (en médecine et soins de suite) pour le CHU de Nantes et le Groupement Hospitalier de Territoire constituent des réponse attendues et adaptées à l’évolution démographique de Nantes, de sa métropole et au-delà de la Loire-Atlantique, a déclaré Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole. Ces lits supplémentaires et les personnels qui les accompagneront sont enfin un signe adressé aux équipes soignantes, particulièrement éprouvées par cette crise sanitaire qui a mis en tension forte toute notre système de santé. Le futur CHU devra répondre à cet enjeu des conditions de travail des personnels soignants. »

Ce jeudi 4 juin 2021 marque également l’aboutissement de la procédure d’appel d’offre travaux. La construction des bâtiment pourra donc débuter prochainement.