2022-03-17T14:46:50Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/communile/Communile675.jpg

Actualités Publié le 17 mars 2022

La coopérative Commun’île fait son marché au Wattignies

L’année 2021 a été florissante pour la coopérative Commun’île avec l’ouverture du Wattignies, la mise en place du marché et les 25 tonnes de fruits et légumes du Jardin s’en soucie pour alimenter trois restaurants. De bon augure pour 2022 !

Le marché du Wattignies se tient tous les mercredis de 16 h 30 à 19 h 30 (crédit photo : Rodolphe Delaroque / Nantes Métropole).
Le marché du Wattignies se tient tous les mercredis de 16 h 30 à 19 h 30 (crédit photo : Rodolphe Delaroque / Nantes Métropole).

Depuis un an, un marché s’est installé le mercredi soir au Wattignies sur l’île de Nantes. Sur ce marché, Élia Chabrand, maraîchère bio du Jardin s’en soucie vend ses fruits et légumes au côté d’un boulanger, d’un fromager, d’un brasseur de temps en temps. La particularité de ce marché est qu’il est organisé par la coopérative Commun’île, créée en 2020 dont Élia Chabrand est l’une des associées et salariée. C’était le pari, réussi aujourd’hui, de Maxime Lefebvre : « Créer une chaîne continue de valeur de la terre à l’assiette dans la même structure. Aujourd’hui dans la coopérative il y a le Jardin s’en soucie, le Wattignies et les trois restaurants le Bar-île, le Grand T et le Labo Diva. »

Jouer collectif et s’entraider

Le Jardin s’en soucie produit 25 tonnes de fruits et légumes par an qui alimentent les trois restaurants et le marché. Le Wattignies est un lieu axé sur le réemploi qui accueille Les Puces du Wattignies, un atelier de réparation de vélo, la Brocante Verte, un bar et bien d’autres. L’objectif de Commun’île est de jouer collectif et de s’entraider. « Si on met en commun l’argent, la production de valeur et les services, on ira plus loin et plus vite, affirme Maxime Lefebvre. Dans l’économie sociale et solidaire on a besoin de partenariats forts, de fusionner pour mieux s’en sortir économiquement. »

Pour prouver que le mode coopératif est la solution que l’on soit proches ou loin, une 6e structure est en cours d’adhésion à la coopérative, un bar lillois, dans les Hauts-de-France. « Nous avons beaucoup de demandes pour intégrer Commun’île mais nous voulons faire les choses bien, sans laisser personne de côté donc nous allons d’abord travailler notre organisation », précise Maxime Lefebvre.

En attendant, le marché du Wattignies se tient donc tous les mercredis de 16 h 30 à 19 h 30.

Pratique

Retrouvez toutes les infos de Commun’île sur sa page Facebook.